Une suspension de Matt Kenseth toujours possible

Matt Kenseth va-t-il manquer une ou plusieurs courses d’ici la fin de la saison ? Brian France, président de la NASCAR, a indiqué ce mardi matin que le pilote de la Joe Gibbs Racing risquait d’être suspendu suite aux évènements de Martinsville à l’encontre de Joey Logano. Brian France, a également ajouté que l’incident survenu entre Joey Logano et Matt Kenseth au Kansas était bien différent.

Si Matt Kenseth encourt une sanction, il n’est pas le seul, puisque les officiels doivent se prononcer sur le cas Danica Patrick qui s’est elle aussi faite justice, à deux reprises, lors de l’épreuve de Martinsville à l’encontre de David Gilliland.

En ce qui concerne l’incident entre Matt Kenseth et Joey Logano, il est survenu à 45 tours du drapeau à damier à Martinsville, lorsque le pilote de la Joe Gibbs Racing, à dix tours, a sorti Joey Logano, leader de la course. Le contact avec le mur a été tel que le pilote de la Team Penske a été contraint à l’abandon alors que les officiels ont purement et simplement exclus Matt Kenseth de la course.



Cet incident faisait écho à celui du Kansas, lorsque dans les derniers tours de la course, Joey Logano avait poussé Matt Kenseth, l’envoyant dans le mur, afin d’aller chercher la gagne. Si au Kansas Joey Logano avait assumé son acte en indiquant que son rival l’avait bloqué à deux reprises pour la gagne, Matt Kenseth a indiqué avoir eu un problème mécanique, une crevaison à l’avant droit, pour expliquer la manœuvre de Martinsville.

Ces dernières années, pour des incidents similaires, les sanctions ont été diverses. Ainsi, en 2012, Jeff Gordon a écopé de 100 000 dollars d’amende et de 25 points de pénalité pour avoir volontairement sorti Clint Bowyer lors de l’épreuve du Chase de Phoenix. Un an plus tôt, Kyle Busch se retrouvait suspendu pour les courses des NASCAR XFINITY Series et Sprint Cup Series sur le Texas Motor Speedway après avoir sorti Ron Hornaday Jr. en Truck Series. Enfin, en 2010 lors de l’épreuve d’Atlanta, Carl Edwards avait été exclu de la course et reçu trois courses de probation pour avoir sorti délibérément Brad Keselowski.

Des décisions très variées du côté des officiels lors des précédentes querelles, ce qui laisse le flou sur la sanction éventuelle de Matt Kenseth. Plusieurs pilotes, actuels ou à la retraite se sont exprimés sur cet incident. Si Kyle Busch ne prend pas de risque à juger son coéquipier en indiquant ne pas savoir s’il a fait quelque chose de bien ou de mal, Jeff Gordon estime qu’il ne devrait pas être suspendu, alors que dans le même temps Darrell Waltrip juge inacceptable la manœuvre du champion 2003.

ipsum pulvinar libero libero. lectus porta. eget id, nunc quis, ut felis