Kenseth suspendu deux courses, la Gibbs fait appel

Les officiels de la NASCAR ont estimé que la manœuvre de Matt Kenseth à l’encontre de Joey Logano à moins de cinquante tours de l’arrivée à Martinsville était volontaire ce qui les a conduit à pénaliser durement le pilote de la Joe Gibbs Racing en le suspendant pour les deux prochaines courses en NASCAR sprint Cup Series.

“Sur la base de nos analyses des images, nous avons conclu que le pilote de la voiture n°20, qui n’est plus dans le Chase, a volontairement accidenté le pilote de la voiture n°22, un pilote éligible pour le Chase, qui menait la course à ce moment-là. La voiture n°20 était à neuf tours et a éliminé la possibilité pour la voiture n°22 de terminer la course. En outre nous avons pris en compte les aspects liés à la sécurité dans notre décision. Ces actions n’ont pas lieu d’être en NASCAR.”
— Steve O’Donnell, vice-président de la NASCAR en charge de la compétition



La Joe Gibbs Racing a décidé de faire appel de cette pénalité estimant que celle-ci était incohérente par rapport aux récentes sanctions reçues par les pilotes dans des situations similaires.

“Cet appel défie la sévérité de cette pénalité que nous croyons incohérente par rapport aux précédentes pénalités pour des faits similaires sur la piste. Il n’y aura aucun autre commentaire d’aucun membre de la JGR pendant l’appel.”
— Communiqué de la Joe Gibbs Racing

L’appel de la Joe Gibbs Racing sera entendu avant la course du Texas. Si la décision est confirmée, la Joe Gibbs Racing aura un ultime recours. Si Matt Kenseth vient à manquer la course du Texas, sa série de départs consécutifs dans la première division de la NASCAR s’arrêtera à 571. Il occupe actuellement la deuxième place de ce classement annexe derrière Jeff Gordon et ses 794 départs de suite.

leo eleifend sed elit. leo. ut id,