Timothy Peters s’impose à Phoenix

C’est finalement Timothy Peters qui s’est imposé dans les Luicas Oil 150 sur le Phoenix International Raceway, avant-dernière course de la saison en NASCAR Camping World Truck Series. Le pilote Toyota a coupé la ligné d’arrivée avec 309 millièmes de seconde d’avance sur le rookie John Hunter Nemechek pour ce qui est la première victoire de Timothy Peters sur l’ovale d’un mile de l’Arizona.

Le tournant de la course est survenu à trente tours de la fin, lorsque Matt Crafton et Erik Jones se sont accrochés alors qu’ils se battaient pour la tête de la course, ce qui a laissé le champ libre à Timothy Peters pour aller chercher la victoire.

Alors que Matt Crafton et Erik Jones étaient l’un à côté de l’autre lors de la relance au tour 120, le truck de Matt Crafton a glissé sur celui de son adversaire avant de le toucher, dans le virage n°4, les deux adversaires allant taper le mur ce qui endommagera les deux trucks. Malgré cet accident Erik Jones pourra repartir et terminer dans le tour du vainqueur à la neuvième place, alors que Matt Crafton termine à la vingt-troisième place et voit l’écart se creuser à 32 points en sa défaveur au classement général.



“J’ai fait une erreur. Les erreurs arrivent. Nous sommes tous des humains. Je déteste ça, surtout pour mes gars, car nous avions un  super truck.”
— Matt Crafton

Cette victoire de Timothy Peters permet à Toyota de remporter le titre des constructeurs, sont huitième dans la troisième division de la NASCAR.

Au classement général, Erik Jones abordera la dernière épreuve de la saison avec un matelas de dix-neuf points d’avance sur Tyler Reddick et trente-deux sur Matt Crafton. Le jeune pilote de la Kyle Busch Motorsports, qui voulait arriver avec une vingtaine de points d’avance devra éviter les problèmes en Floride sous peine de se faire coiffer le titre lors de la dernière course par le vainqueur de Daytona et Dover en début de saison.

velit, venenatis felis commodo neque. ante. vulputate, mattis libero ut Praesent dolor