Pas de resurfaçage de la piste d’Atlanta

En 2011 Tony Stewart avait clairement indiqué qu’il était contre un resurfaçage de l’Atlanta Motor Speedway. Depuis de nombreux autres pilotes, Jeff Gordon, Matt Kenseth ou Carl Edwards avait exprimé leur opinion en indiquant qu’il ne fallait pas toucher à cette piste dont l’asphalte vieillit bien.

Cela fait 18 ans que la piste a été resurfacée, c’était en 1997 lors du changement de configuration de l’Atlanta Motor Speedway qui est passé de 1,52 à 1,54 mile. Depuis cette date l’ovale situé en Géorgie n’a pas été retouché et la piste n’a cessé de travailler pour en faire l’une des plus abrasives du calendrier.

“Cette surface produit un certain nombre des courses les plus palpitantes en NASCAR. Les pilotes qui ont participé aux récents tests ici ont demandé à ce que rien ne change.”
— Ed Clark, président de l’Atlanta Motor Speedway



Sur cette piste d’Atlanta, les écuries doivent faire attention à la dégradation des pneumatiques ce qui procure un aspect plus stratégique pour les pilotes du fait de l’usure prématurée des gommes fournies par Goodyear.

Si aucun resurfaçage n’est prévu avant le prochain week-end de compétition qui se tiendra à la toute fin du mois de février prochain, l’entretien de la piste reste bien évidemment très important, puisqu’il faut régulièrement reboucher des fissures qui apparaissent.

En outre, cet hiver il sera ajouté de très nombreux murs SAFER afin d’accroître la sécurité des pilotes.

massa facilisis diam efficitur. ultricies leo.