Scott Miller remplace Robin Pemberton à la vice-présidence de la NASCAR

Scott Miller (au milieu sur la photo) a été nommé vice-président de la compétition en charge de la compétition, de la technologie, de l’inspection et du développement. Il succède ainsi à Robin Pemberton, dont le départ a été annoncé hier.

Scott Miller travaillera avec Gene Stefanyshyn, le vice-président de l’innovation et du développement de la compétition basé au centre de Recherche et Développement d la NASCAR à Concord en Caroline du Nord et rendra compte à Steve O’Donnell, le vice-président et responsable de la compétition et du développement.

Ces quatre dernières années, Scott Miller occupait le poste de vice-président exécutif de la compétition au sein de la Michael Waltrip Racing lors de laquelle l’écurie s’est qualifiée pour le Chase en 2012, 2013 et 2015.

“Nous sommes heureux d’avoir Scott au sein de notre équipe. Il sera un atout immédiat pour la NASCAR, nos équipes et chacune de nos séries nationales. Scott a travaillé dans un esprit collaboratif tout au long de sa carrière et représente l’approche prospective que nous souhaitons avoir avec nos équipes.”
— Steve O’Donnell



Avant sa venue à la Michael Waltrip Racing, il a travaillé au sein de la Richard Childress Racing en tant que vice-président de la compétition, mais aussi en tant que chef d’équipe en 2008 avec Jeff Burton. Tous deux avaient acquis deux victoires, sept top-5, dix-huit top-10 et une sixième place finale au championnat.

“Je suis impatient de mettre à profit l’expérience que j’ai gagnée avec les équipes en NASCAR. Notre sport a évolué rapidement ces dernières années pour avancer dans la technologie et la créativité. Nous nous efforcerons de continuer dans cette dynamique. C’est un défi logique pour moi. Je suis impatient qu’il débute.”
— Scott Miller

Scott Miller a débuté sa carrière en tant que pilote moto, notamment au niveau national en AMA Motorcross, avant de faire la transition sur quatre roues en 1981. En 1983 il est pilote et propriétaire en NASCAR Winston West Series (aujourd’hui K&N Pro Series West), avant de passer quatre saisons en IndyCar au poste de mécanicien en chef. Il rejoint la Tri-Star Motorsports en 1995 en NASCAR Sprint Cup Series.

libero suscipit dapibus mattis id, in et, Phasellus Sed leo commodo