Chase Elliott vainqueur du Snowball Derby sur tapis vert

Ricky Brooks, le responsable de l’inspection a appliqué la tolérance ce dimanche soir sur le Five Flags Speedway de Pensacola en Floride à l’occasion de la quarante-huitième édition du Snowvall Derby. Alors qu’il a coupé la ligne d’arrivée en première position, Christopher Bell n’a pas eu le temps de savourer ce qui aurait dû être son premier succès dans cette épreuve de Super Late Models, puisque sa voiture a été déclarée non conforme lors de l’inspection qui a suivi, pour une répartition de masse trop importante à gauche, à 58,3 % alors que la tolérance est fixée à 58,0 %

Le chef d’équipe de Christopher Bell lors de cette course, Chris Gabehart, a indiqué que cet excès était dû à la célébration d’après course, lorsque son pilote a roulé dans les débris. La voiture est passée trois fois au contrôle du poids, pour le même résultat.

“Si vous changez les pneumatiques sur la voiture, je vous garantis que tout est bon, mais ce n’est pas comme cela qu’il décide.”
— Chris Gabehart



Le malheur des uns faisant souvent le bonheur des autres, c’est Chase Elliott qui a hérité de la victoire, décrochant ainsi son second succès dans cette course, après celui obtenu en 2011 qui avait fait de lui le plus jeune vainqueur de cette épreuve. En 2013, le pilote de la Hendrick Motorsports, qui va succéder à Jeff Gordon dans la Chevrolet n°24 en NASCAR Sprint Cup Series, avait coupé la ligne d’arrivée en vainqueur avant de subir la même mésaventure que Christopher Bell et d’être déclassé, Erik Jones avait alors hérité de la victoire.

Avant d’être déclaré vainqueur, la voiture de Chase Elliott a passé l’inspection d’après-course et a été déclarée conforme.

“Je me suis retrouvé des deux côtés [vainqueur et disqualifié]. Je sais ce que cela fait. Je déteste ça pour Christopher, car il afait de l’excellent travail. Il a fait son travail derrière le volant et nous étions loin. Ce n’est pas drôle, mais je suis heureux d’avoir un autre de ces trophées.”
— Chase Elliott

 Zane Smith prend la deuxième place de la course, suivi de Ty Majeski, Dalton Sargeant, Bubba Pollard, Casey Smith, Preston Peltier, William Byron, Derek Thorn et Daniel Hemric pour le top-10. Chase Elliott n’a mené que trois tours dans cette course qui en comptant 300, alors que Christopher Bell a été le plus vu en tête avec 93 boucles passées à l’avant du peloton.

John Hunter Nemechek, qui tentait de conserver son titre dans cette épreuve a mené quelques tours après être parti de l’arrière du peloton après un problème survenu à l’inspection qui a suivi les qualifications. Alors qu’il était dans le top-5 à une vingtaine de tours de la fin, un problème moteur a mis fin à ses espoirs de doublé.

vel, Phasellus ante. Aliquam at facilisis