Le tableau de bord numérique une obligation en 2016

Utilisé de manière expérimentale en 2015 par plusieurs écuries en NASCAR Sprint Cup Series, le tableau de bord numérique sera une obligation en 2016. Finies les jauges analogiques, place désormais à seize écrans prédéfinis pour les températures d’eau et d’huile, la pression d’eau, d’huile ou encore de carburant, sans oublier la tension de la batterie ou la vitesse de rotation du moteur.

En introduisant ce tableau de bord numérique, c’est une page de l’histoire de la NASCAR qui se tourne, enlevant ainsi une partie de la tradition liée à l’utilisation des jauges pour connaître les différentes constantes de la voiture. Cependant, ce nouveau tableau de bord est plutôt bien accueilli par les pilotes, qu’ils l’aient testé en 2015 comme Kurt Busch ou non.

“Quand vous regardez tous les autres sports automobiles à travers le monde, notre cockpit est fade comparé à un volant de F1 ou un volant d’autres voitures de sport que j’ai pu piloter. Ils ont plus d’interrupteurs et de boutons que je ne saurais quoi en faire. Je tiens à ce que la technologie fasse son apparition. Compte tenu de la situation démographique actuelle des jeunes fans de course automobile et du monde axé sur les technologies, il est pertinent de nous donner accès à ces technologies.”
— Jimmie Johnson



“Je ne me sentais pas plus en confiance de savoir que je n’étais pas en excès de vitesse dans les stands. J’aimerais que nous ayons un limiteur de vitesse qui serait un bouton sur lequel nous appuierions pour maintenir la voiture à une certaine vitesse dans la voie des stands. De cette façon nous n’aurions pas à nous inquiéter du tableau. Nous regarderions devant les mécaniciens franchir le mur  et les voitures qui entrent et sortent.”
— Kurt Busch

“C’est futuriste et soigné. Cela apporte un élément différent pour les pilotes avec une manière autre de regarder l’information. Je n’avais pas aimé la façon dont je l’avais configuré sur le Chicagoland Speedway, en particulier le maintien de la vitesse dans les stands. Il y a des ajustements à faire et il faudra un certain pour tout perfectionner.”
— Brian Scott

Découvrez le tableau de bord numérique en images à travers la galerie de photos dédiée.

felis accumsan porta. commodo tempus Donec eleifend tristique Curabitur leo. nunc Aliquam