Dixon est bien le maître du Glen

Ce dimanche sur le Watkins Glen International Scott Dixon a fait un bas de plus dans les livres d’histoire des Verizon IndyCar Series. Outre sa quatrième victoire sur le tracé routier de l’état de New York, il a signé son quarantième succès en carrière effaçant ainsi des tablettes un certain Al Unser à la quatrième place du classement des pilotes les plus prolifiques en terme de victoires.

Le Néo-zélandais de la Chip Ganssi Racing a parfaitement maîtrisé sa consommation dans les 19 derniers tours de la course pour couper la ligne d’arrivée avec 16,5308 secondes d’avance sur Josef Newgarden qui a lui aussi réussi le pari de la consommation.

“J’adore revenir ici. Je pense que les points devraient compter double et que nous devrions y rouler deux ou trois fois dans la saison.”
— Scott Dixon



Scott Dixon a dominé tout le week-end en menant toutes les séances d’essais ainsi que les qualifications. Le pilote de la Dallara n°9 a offert les 40 000 dollars de prime à la Justin Wilson Children’s Fund, la fondation du regretté Justin Wilson.

C’est au tour 41 que Scott Dixon a effectué son dernier arrêt aux stands, alors qu’il comptait plus de quatorze secondes d’avance lorsque le drapeau jaune est sorti quelques secondes plus tôt. Quatrième lors de la relance, il a mis sept tours à revenir en tête, en profitant des arrêts de Carlos Muñoz, Takuma Sato et Marco Andretti. Le pilote de la Chip Ganassi Racing a ensuite pu gérer son avance sur James Hinchcliffe, finalement tombé en panne d’essence dans le dernier tour de la course.

Hélio Castroneves prend la troisième place et signe son meilleur résultat en sept participations sur le Watkins Glen International.

> Indy Grand Prix at The Glen 2016 – Les photos

risus mi, amet, Phasellus id venenatis, nunc quis Nullam dictum libero