16 pilotes, 10 courses, 1 seul champion

De Chicagoland à Homestead, c’est un total de dix courses qui départagera les seize chasers pour désigner le champion 2016 en NASCAR Sprint Cup Series. De Kyle Busch à Jamie McMurray, tour d’horizon des seize protagonistes.

Kyle Busch – Quatre victoires en saison régulière pour assurer au champion en titre une neuvième participation en playoffs.

Brad Keselowski – Également quatre victoires et une cinquième qualification au Chase. Lors de son titre en 2012, il avait remporté l’ouverture des playoffs sur le Chicagoland Speedway.

Denny Hamlin – Triple vainqueur cette année, il est le tenant du titre sur le Chicagoland Speedway. Pour sa onzième participation au Chase il tentera d’améliorer son meilleur résultat, une deuxième place en 2010.

Kevin Harvick – Deux victoires et une équipe de mécaniciens remaniée à l’entame du dixième Chase du champion 2014 en NASCAR Sprint Cup Series.



Carl Edwards – C’est aussi la dixième apparition de Carl Edwards dans le Chase pour un meilleur résultat de deuxième à deux reprises, en 2008 et 2011. Victorieux à deux reprises cette année, il tentera de décrocher le Graal.

Martin Truex Jr. – Deux victoires pour la première fois au cours d’une même saison pour le pilote de la Furniture Row Racing qui se qualifie pour la quatrième fois pour les playoffs. Il reste sur son meilleur résultat, une quatrième place en 2015.

Matt Kenseth – Pour sa douzième apparition en playoffs, Matt Kenseth tentera de décrocher son second titre en carrière, le premier sous le format du Chase. Il compte deux victoires cette année et aussi deux places de deuxièmes comme meilleur classement dans l’ère du Chase, en 2006 puis en 2013 à chaque fois battu par Jimmie Johnson.

Jimmie Johnson – Double vainqueur cette année, le sextuple champion de la NASCAR est reçu pour la treizième fois en autant de possibilité dans le Chase, le seul dans ce cas.

Joey Logano – Quatrième en 2014 pour meilleur résultat. Le pilote de la Team Penske tentera de faire mieux pour sa quatrième venue en playoffs. Il s’est imposé une seule fois cette année.

Tony Stewart – Après avoir manqué les huit premières courses de la saison, Tony Stewart a décroché sa participation en playoffs grâce à une victoire en début d’été. C’est sa neuvième participation au Chase pour deux titres, en 2005 et 2011.

Kurt Busch – Une victoire cette année pour le premier champion de l’ère des playoffs (en 2004 – ndlr.) Il est qualifié pour le titre pour la dixième fois de sa carrière.

Kyle Larson – Qualifié pour la première fois de sa carrière en playoffs, il compte une victoire cette année, sa toute première en carrière.

Chris Buescher – Série de première pour le Texan. Première victoire en Sprint Cup cette année, première qualification en playoffs, mais aussi première qualification pour son écurie la Front Row Motorsports.

Chase Elliott – Premier pilote qualifié sans la moindre victoire, il se qualifie pour la première fois dans le Chase.

Austin Dillon – Première apparition en playoffs pour le seul pilote de la Richard Childress Racing qualifié. Il ne s’est pas imposé cette année.

Jamie McMurray – Le pilote Ganassi se qualifie pour la seconde fois de sa carrière après sa quinzième place obtenue l’an dernier.

> Federated Auto Parts 400 2016 – Les photos

commodo ut ipsum ipsum pulvinar Praesent sit