Bommarito Automotive Group 500 – Présentation de l’épreuve

Pour la dernière course sur ovale cette saison en IndyCar, la série renoue avec une piste qu’elle n’avait plus fréquentée depuis 2003 et la victoire d’un certain Hélio Castroneves, le Gateway Motorsports Park.

L’ovale de Gateway n’est pas un classique de l’IndyCar. Si la première course sur cette piste s’est déroulée en 1997, l’IndyCar revient sur l’ovale de l’Illinois pour la première fois depuis 2003, un break de 14 ans, qui n’empêche pas Scott Dixon, Tony Kanaan et Hélio Castroneves d’avoir roulé sur cette piste. Les deux Brésiliens restent sur un doublé en 2003, à l’avantage du pensionnaire de la Team Penske, qui n’a jamais terminé hors du top-10 dans l’Illinois.

Leader du championnat depuis la toute fin du mois de juillet, Josef Newgarden a accru son avance la semaine dernière à Pocono, mais les statistiques ne plaident pas forcément en sa faveur, puisque cinq fois lors des sept dernières saisons le leader du championnat avant l’antépénultième rendez-vous de la saison a échoué dans sa quête de titre.

Sur les huit courses disputées sur le Gateway Motorsports Park trois furent remportés par un pilote ayant signé la pole position, Juan Pablo Montoya en 2000, Gil de Ferran en 2002 et Hélio Castroneves en 2003.

Du côté des équipes, la Team Penske est la plus victorieuse avec trois succès, Paul Tracy en 1997, Gil De Ferran en 2002 et Hélio Castroneves en 2003. Derrière la Chip Ganassi Racing compte un succès de moins avec Alex Zanardi en 1998 et Juan Pablo Montoya en 2000.

L’épreuve en bref

Nom de la course : Bommarito Automotive Group 500
Circuit : Gateway Motorsports Park (ovale de 1,25 mile)
Distance : 248 tours / 310 miles
Diffusion : NBCSN, INDYCAR Radio Network, Sirius XM 209 et SiriusXM 214 – Canal+ Sport pour la France

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

id, libero. mattis adipiscing non Aenean