Bojangles’ Southern 500 – Présentation de l’épreuve

L’avant-dernière épreuve de la saison régulière des Monster Energy NASCAR Cup Series se déroule sur le Darlington Raceway pour l’une des épreuves les plus attendues de la saison, les Southern 500.

Alors qu’il ne reste que deux courses à disputer durant la saison régulière de la division reine de la NASCAR, la pression monte pour les pilotes sans victoire afin de s’assurer une place en playoffs. Sur le Darlington Raceway, les pilotes dans la bulle seront surveillés, notamment Matt Kenseth, vainqueur en 2015 sur l’ovale situé en Caroline du Sud.

Cependant, la situation en tête du championnat des pilotes sera également à surveiller, puisque Martin Truex Jr. peut s’assurer le titre de champion de la saison régulière ce qui lui permettrait d’ajouter quinze points de bonus pour le début des playoffs, alors qu’il en compte déjà 35 du fait de ses différentes victoires de segments et de course.

Avec trois victoires à son actif, Jimmie Johnson est le seul pilote en activité avec plusieurs victoires sur l’ovale qui est notamment surnommé “Too tough to tame” (Trop dur à mâter – ndlr), son dernier succès datant de 2012. Sur cet ovale le onze dernières courses ont vu onze pilotes différents s’imposer.

Cette course sera également l’occasion de voir des décorations rétros, certaines rappelant celles vues dans les années 1980.

L’épreuve en bref

Nom de la course : Bojangles’ Southern 500
Circuit : Darlington Raceway (ovale de 1,366 mile)
Distance : 367 tours / 501,322 miles
Segment 1 : 100 tours / 136,6 miles
Segment 2 : 100 tours / 136,6 miles
Segment 3 : 167 tours / 228,122 miles
Diffusion : NBCSN, MRN et SiriusXM NASCAR Radio – AB Moteurs pour la France

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

adipiscing lectus non leo in elit.