Stratégie gagnante pour Martin Truex Jr. à Pocono

Malgré des problèmes dans les stands durant le deuxième segment, Martin Truex Jr. s’impose à Pocono lors des Pocono 400, sa seconde victoire de la saison en Monster Energy NASCAR Cup Series.

La lutte entre Kyle Busch et Kevin Harvick cette saison a trouvé un arbitre de choix en la personne de Martin Truex Jr, champion en titre en Monster Energy NASCAR Cup Series. Le pilote de la Furniture Row Racing s’impose à Pocono, sa dix-septième victoire en carrière à l’issue d’un coup stratégique effectué à une vingtaine de tours de la fin lors d’une neutralisation.

Alors que la grande majorité des pilotes dans le tour du leader, Kyle Busch, s’est arrêtée pour un ultime arrêt ravitaillement, Martin Truex Jr. a choisi de rester en piste, un choix payant puisque les nombreuses neutralisations de fin de course ont joué en faveur du champion en titre qui a tiré avantage de sa position de leader lors de l’ultime relance pour résister à tous ses adversaires et s’imposer pour la seconde fois de la saison après Fontana.

“Sur les relances vous ne savez jamais, tout peut arriver. On a eu de bons essais hier, c’est un bon week-end. C’est une sacrée journée, le 4 (Kevin Harvick) et le 18 (Kyle Busch) étaient devant toute la journée, mais nous les avons eus.”

– Martin Truex Jr.

Sous le drapeau à damier Martin Truex Jr. devance Kyle Larson, Kyle Busch, Kevin Harvick, Brad Keselowski, Ryan Blaney, Aric Almirola, Jimmie Johnson, Joey Logano et Chase Elliott pour le top 10.

Bien que ce soit Ryan Blaney qui soit parti de la pole position et ait mené les onze premiers tours, les deux premiers segments se sont majoritairement résumé à une lutte entre Kevin Harvick et Kyle Busch, arbitrée par Martin Truex Jr. Si ce dernier a remporté le premier segment devant le pilote de la Ford Fusion n°4 de la Stewart-Haas Racing, c’est le champion 2014 qui a dominé de la tête et des épaules le deuxième segment pour prendre les dix points de bonus au championnat et le point de bonus pour les playoffs.

Lors du dernier segment, Kevin Harvick s’est une fois encore emparé des commandes de la course avant qu’un drapeau jaune à trente-cinq tours de la fin, à la suite d’un tête-à-queue de Derrike Cope, poussé par Kyle Larson, à la sortie du virage n°3 ne vienne changer la donne. Tous les pilotes sont passés par la voie des stands ce qui leur a assuré de rallier l’arrivée sans avoir à repasser par les stands pour du carburant. Lors d cette salve d’arrêt l’équipe de Kyle Busch a été la plus véloce et a permis au pilote de la Toyota n°18 de prendre les commandes.

Un drapeau jaune pour débris dans le virage n°2 vient une fois encore resserrer les écarts en tête alors que Kyle Busch, Martin Truex Jr. et Kevin Harvick avait clairement fait le break sur le reste du peloton. La majorité du peloton s’arrête, au contraire de Martin Truex Jr, Kevin Harvick, Kyle Larson et Chase Elliott qui privilégient la position en piste avec des pneumatiques ayant dix tours.

À quatorze tours du drapeau à damier, Denny Hamlin, alors à la lutte avec Alex Bowman, perd le contrôle de sa Toyoyta Camry n°11 dans le virage n°1 et va taper le mur intérieur. Le pilote de la Hendrick Motorsports tape pour sa part le mur extérieur et endommage l’arrière de sa Chevrolet. Aec trop de dégâts à l’avant, Denny Hamlin est contraint à l’abandon sur une piste que ne lui réussit plus.

Un nouvel accident impliquant Joey Logano et Erik Jones dès la relance ralentit une fois encore le peloton.

Qualifications
Grille de départ
Résultat
Classement pilotes
Classement propriétaires

[ngg_images source=”galleries” container_ids=”139″ display_type=”photocrati-nextgen_basic_thumbnails” override_thumbnail_settings=”0″ thumbnail_width=”240″ thumbnail_height=”160″ thumbnail_crop=”1″ images_per_page=”3″ number_of_columns=”3″ ajax_pagination=”0″ show_all_in_lightbox=”0″ use_imagebrowser_effect=”0″ show_slideshow_link=”1″ slideshow_link_text=”Pocono 400 – Les photos” order_by=”sortorder” order_direction=”ASC” returns=”included” maximum_entity_count=”500″]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

justo eleifend ut nunc mattis amet,