Kyle Larson s’impose dans la fournaise de Chicago

Sur le Chicagoland Speedway Kyle Larson a dominé pour s’imposer pour la dixième fois de sa carrière en NASCAR XFINITY Series. Comme pour tous ses rivaux, l’adversaire numéro un de Kyle Larson ce samedi dans l’Illinois aura été la chaleur.

Avec plus de 30 °C dans l’air et au-delà des 40 °C dans les voitures, la chaleur a été un des facteurs de cette course et il n’a pas été rare de voir des piloter se rendre au centre médical du circuit une fois le drapeau à damier franchi afin de se réhydrater. La chaleur a affecté certains pilotes, à commencer par Kyle Larson qui s’impose lors des Overton’s 300 devant Kevin Harvick. Pour s’imposer le Californien de la Chip Ganassi Racing a été fidèle à sa ligne de conduite, à savoir piloter à l’extérieur. Une fois la ligne d’arrivée franchie, le pilote de la Chip Ganassi Racing a demandé qu’on lui apporte de l’eau, de la glace et une serviette au niveau de la ligne d’arrivée pour se réhydrater avant l’interview effectuée sur la piste.

“Vous pouvez regarder sur toutes les pistes, lorsque vous pouvez piloter au plus proche du mur, je suis plus rapide que n’importe qui. Une fois que les temps chutent suffisamment à l’intérieur et que je peux aller à l’extérieur, je suis très rapide.”

– Kyle Larson

C’est à près de soixante tours de la fin de la course que Kyle Larson a pris les commandes de la course à Kevin Harvick. Alors que tous les leaders se sont arrêtés, Brandon Jones a choisi de rester en piste et a hérité de la première place, mais le drapeau jaune tant espéré n’est jamais venu et il a dû lui aussi passer par la voie des stands ce qui a permis à Kyle Larson de retrouver la position de tête. Auteur de la pole, Kyle Larson a été contraint de changer de pneumatiques après les qualifications et a donc été relégué à l’arrière du peloton au départ de la course. Cependant, ce contretemps ne l’a pas empêché de remporter sa seconde course de la saison après Las Vegas dans la deuxième division de la NASCAR.

Kevin Harvick termine en deuxième position devant Cole Custer, lui aussi parti de l’arrière du peloton pour la même raison que le vainqueur du jour. Cole Custer signe son cinquième top 5 de rang et s’empare des commandes du championnat avec trois points d’avance sur Daniel Hemric, cinquième de la course derrière le Mexicain Daniel Suárez.

Du fait de la pénalité de Kyle Larson avant le départ de la course, c’est Tyler Reddick qui menait le peloton au drapeau vert. Le pilote de la JR Motorsports a remporté le premier segment, mais un mauvais arrêt l’a fait plonger dans le classement avant de recevoir une pénalité pour excès de vitesse dans les stands puis d’être pris dans un accident.

Qualifications
Grille de départ
Résultat
Classement pilotes
Classement propriétaires

[ngg_images source=”galleries” container_ids=”155″ display_type=”photocrati-nextgen_basic_thumbnails” override_thumbnail_settings=”0″ thumbnail_width=”240″ thumbnail_height=”160″ thumbnail_crop=”1″ images_per_page=”3″ number_of_columns=”3″ ajax_pagination=”0″ show_all_in_lightbox=”0″ use_imagebrowser_effect=”0″ show_slideshow_link=”1″ slideshow_link_text=”Overton’s 300 – Les photos” order_by=”sortorder” order_direction=”ASC” returns=”included” maximum_entity_count=”500″]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

massa ut efficitur. Aliquam vulputate, id ante. amet, nec nunc Nullam fringilla