La lutte pour les playoffs s’intensifie aussi en NHRA

En NHRA il ne reste que deux épreuves avant le début des playoffs. Après le Western Swing, place à Brainerd cette semaine, puis Indianapolis lors du Labor Day le 3 septembre prochain pour déterminer les pilotes qui participeront au Countdown to the Championship. En Top Fuel, Richie Crampton est sur le sellette, mais du bon côté de la barrière pour l’instant.

L’an dernier l’Australien Richie Crampton n’a pas réussi à se qualifier pour le Countdown to the Championship et pour cause il n’avait disputé que les sept dernières épreuves de la saison pour le compte de la Kalitta Motorsports, après s’être retrouvé sans volant fin 2016 à la suite de la fermeture de la Morgan Lucas Racing.

À deux épreuves de la fin de la saison régulière il occupe la neuvième place du classement général de la catégorie Top Fuel. Le pilote de la Kalitta Motorsports compte 67 points d’avance sur le premier éliminé, Mike Salinas, onzième du classement.

“Cette année nous sommes revenus dans la lutte et nous avons tout ce qu’il faut pour rivaliser avec les meilleures équipes. Nous avons un bon dragster et si vous continuez à faire de votre mieux, les résultats viendront. Il ne faut pas être plus nerveux et faire ce que vous savez faire lorsque vous êtes sur la ligne de départ.”

Richie Crampton

L’an dernier lors des Lucas Oil NHRA Nationals disputés sur le Brainerd International Raceway, Leah Pritchett en Top Fuel, Alexis DeJoria en Funny Car, Tanner Gray en Pro Stock et Jerry Savoie en Pro Stock Motorcycle s”étaient imposés.

Vainqueur à Gaineville lors de la troisième épreuve de la saison, Richie Crampton n’a enregistré qu’une seule demi-finale lors des douze dernières épreuves disputées.

“Tout n’a pas correctement fonctionné pour nous, mais nous y travaillons. Nous sommes conscients de tout. C’est bien d’avoir quelqu’un comme Connie (Kalitta) avec nous. Il sait comment tout cela fonctionne et tout ce groupe chez Kalitta Motorsports est l’une des meilleures équipes ici.”

Richie Crampton

En catégorie Funny Car, Courtney Force est assurée d’être en playoffs, mais elle tentera de décrocher sa première victoire à Brainerd. En Pro Stock, bien qu’il compte déjà trois victoires cette saison, Tanner Gray n’occupe que la deuxième place du classement général derrière Greg Anderson, un natif du Minnesota, qui compte trois victoires à domicile.

Rappel du classement général avant Brainerd dans les quatre catégories.

Top Fuel

1 Steve Torrence, 1 251 points
2 Tony Schumacher, 1 090 points
3 Clay Millican, 1 084 points
4 Leah Pritchett, 1 083 points
5 Doug Kalitta, 995 points
6 Antron Brown, 927 points
7 Terry McMillen, 759 points
8 Brittany Force, 731 points
9 Richie Crampton, 660 points
10 Scott Palmer, 649 points
11 Mike Salinas, 619 points
12 Blake Alexander, 522 points

Funny Car

1 Courtney Force, 1 300 points
2 Ron Capps, 1 146 points
3 Robert Hight, 1 085 points
4 Matt Hagan, 1 064 points
5 Jack Beckman, 999 points
6 J.R. Todd, 914 points
7 Tommy Johnson Jr., 892 points
8 John Force, 824 points
9 Shawn Langdon, 736 points
10 Bob Tasca III, 691 points
11 Tim Wilkerson, 688 points
12 Cruz Pedregon, 641 points
13 Jonnie Lindberg, 598 points
14 Jim Campbell, 451 points
15 Del Worsham, 380 points

Pro Stock

1 Greg Anderson, 1 189 points
2 Tanner Gray, 1 147 points
3 Erica Enders, 1 082 points
4 Vincent Nobile, 1 052 points
5 Jeg Coughlin, 1 020 points
6 Chris McGaha, 939 points
7 Deric Kramer, 928 points
8 Drew Skillman, 927 points
9 Jason Line, 913 points
10 Bo Butner, 895 points
11 Alex Laughlin, 681 points

1 Hines, 687 points
2 Eddie Krawiec, 651 points
3 LE Tonglet, 609 points
4 Hector Arana Jr, 562 points
5 Jerry Savoie, 534 points
6 Matt Smith, 473 points
7 Scotty Pollacheck, 449 points
8 Angie Smith, 336 points
9 Hector Arana, 321 points
10 Angelle Sampey, 320 points

En bleu les pilotes qualifiés pour les playoffs

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

risus. sit lectus justo ut libero libero consequat.