Day prend les commandes du championnat grâce à une victoire spectaculaire

Une course peut tout changer : Alon Day (n°54 CAAL Racing – Toyota Camry) retrouve les commandes du championnat ÉLITE 1 après sa victoire lors de la première des deux finales disputées à Zolder. L’Israélien s’impose au terme d’une intense bataille contre le champion ÉLITE 2 2016,  Stienes Longin (n°11 PK Carsport – Chevrolet Camaro), qui coupe la ligne d’arrivée 1,048 seconde après le vainqueur.

Frédéric Gabillon (n°3 Tepac RDV Compétition – Toyota Camry) conserve ses chances de titre en terminant troisième alors que Lucas Lasserre (n°33 Mavi Mishumotors – Chevrolet SS) et Loris Hezemans (n°50 Hendriks Motorsport – Ford Mustang) perdent gros en étant contraints à l’abandon alors qu’ils étaient dans le top 5.

Day a pris le meilleur sur Longin au douzième des seize tours de la course. Le Belge était en tête depuis le premier virage grâce à un meilleur départ. Une fois en tête Alon Day a dû défendre sa position face à son rival avant de décrocher le drapeau à damier.

“Je n’ai pas de mot. C’est dingue de gagner cette course. C’était le combat le plus propre de ma carrière et c’était un immense plaisir. Je savais que j’étais en bonne position, car Stienes n’est pas en lutte pour le titre, mais il était très rapide. C’est génial de voir des pilotes venir de l’ÉLITE 2 être si compétitifs. Il sera un candidat au titre la saison prochaine. J’espère prendre un bon départ lors de la prochaine course et conserver les commandes. Ce ne sera pas simple, car Stienes sera à mes côtés, mais je ferai de mon mieux.”

Alon Day

Neuvième du classement général au début de cette course, Longin a mené ses premiers tours en ÉLITE 1 et signe sa meilleure prestation dans cette division.

“C’était une course incroyable. J’ai dépassé Alon au départ sur l’extérieur et pris la tête, puis il a poussé. Il était plus fort et plus rapide que moi. Je suis très heureux de cette course.”

Stienes Longin

Gabillon termine troisième après s’être élancé de la cinquième place sur la grille. Le Français grimpe à la deuxième place du classement général à 14 longueurs du nouveau leader.

“Alon me prend 12 points, alors je suis maintenant à 14 points de lui. Je dois gagner demain. Nous verrons ce qui se passe, mais aujourd’hui était une dure journée. Quelque chose a cassé à dix tours du but. J’avais peur de devoir abandonner. Je suis désolé pour Loris, qui a cassé quelque chose à l’arrière de sa voiture et pour Lucas. Tout peut arriver ici. Pour nous, ce n’est pas si mal aujourd’hui.”

Frédéric Gabillon

Hezemans a abandonné au neuvième tour suite à un problème mécanique.

Alexander Graff (n°77 Memphis Racing – Chevrolet Camaro) termine quatrième et signe son meilleur résultat. Nicolò Rocca (n°56 CAAL Racing – Toyota Camry) remporte la course en catégorie Junior Trophy en terminant cinquième devant Thomas Ferrando (n°37 Knauf Racing Team – Ford Mustang).

Christophe Bouchut (n°66 Dexwet-DF1 Racing  -Chevrolet Camaro) est septième devant Gianmarco Ercoli (n°9 Racers Motorsport – Ford Mustang), Francesco Sini (n°12 Solaris Motorsport – Chevrolet Camaro) et Wilfried Boucenna (n°73 Knauf Racing Team – Ford Mustang), qui complètent le top 10. Henri Tuomaala (n°1 Alex Caffi Motorsport – Ford Mustang) remporte le Challenger Trophy devant Dario Caso (n°8 Racers Motorsport – Ford Mustang) et Fabrizio Armetta (n°41 The Club Motorsports – Ford Mustang) en terminant seizième.

La division ÉLITE 1 sera de retour en piste ce dimanche à 15 h 10 CET. Le championnat sera en jeu pour Day et Gabillon. La dernière course de la saison ÉLITE 1 sera diffusée en direct sur Fanschoice.tv, la page Facebook Euro NASCAR, la chaîne YouTube, Twitter, Motorsport.tv et de nombreux sites internet dans le monde.

D’après le communiqué officiel

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

vel, ut pulvinar libero et, mi,