First Data 500 – Présentation de l’épreuve

Le troisième et dernier tour des playoffs en Monster Energy NASCAR Cup Series s’ouvre sur le Martinsville Speedway, le plus petit ovale de la saison. Pour les huit pilotes encore en lice pour le titre une victoire est synonyme d’être l’un des quatre prétendant au titre à Homestead.

Pour huit pilotes Martinsville représente une chance unique de se qualifier pour la finale et ainsi avoir une chance d’être champion 2018 en Monster Energy NASCAR Cup Series. Parmi ces huit pilotes, quatre sont de la Stewart-Haas Racing, la seule écurie à avoir plusieurs voitures dans ce troisième et dernier tour des playoffs.

Pour remporter l’un des trophées les plus convoités de la saison, une horloge de grand-père, il faudra survivre au défi que propose le plus petit ovale de la saison qu’est le Martinsville Speedway. 500 tours, sur une piste inclinée à seulement 12 degrés dans les virages et plate dans les lignes droites.

Sur le trombone le plus célèbre, il faudra parfois pousser pour passer, tout en faisant attention de ne pas froisser ses adversaires, sous peine d’un vengeance ultérieure durant cette course automnale qui ne manque pas de piquant, mais n’a vu que six vainqueurs différents depuis 2004 et le début des playoffs.

Des huit pilotes encore en lice pour le titre quatre d’entre-eux se sont imposés au moins une fois dans leur carrière à Martinsville, Kurt Busch (2002 et 2014), Kevin Harvick (2011), Kyle Busch (2016 et 2017) et Clint Bowyer (2018).

L’épreuve en bref

Nom de la course : First Data 500
Circuit : Martinsville Speedway (ovale de 0,526 mile)
Distance : 500 tours / 263 miles
Segment 1 : 130 tours / 68,38 miles
Segment 2 : 130 tours / 68,38 miles
Segment 3 : 240 tours / 126,24 miles
Diffusion : NBCSN, MRN et SiriusXM NASCAR Radio – AB Moteurs pour la France

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

diam sit vel, Aliquam tempus elit. suscipit dictum