Les Rolex 24 d’iRacing seront à suivre en direct et en intégralité

La première course d’importance de la saison pour iRacing se disputera ce week-end avec les Rolex 24, la célèbre course de 24 heures sur le Daytona International Speedway. Pour permettre à tous ceux qui le souhaitent de rouler, de nombreux serveurs seront mis à disposition.

Une semaine avant la course réelle, place au virtuel avec les Rolex 24 organisés par iRacing, avec cette année une nouveauté réclamée de tous depuis bien longtemps.

Que des prototypes, que des GT, un mélange des deux, les choix seront nombreux ce week-end pour suivre les Rolex 24 sur les serveurs d’iRacing. Cette première course d’envergure de la saison sera très importante pour toute la communauté des pilotes et des organisateurs de compétitions, puisqu’il s’agira de la toute première course à utiliser la transition jour/nuit.

Le double tour d’horloge floridien commencera bien de jour et se terminera également de jour, mais pour la première fois de son histoire sur iRacing il y aura bien un passage nocturne. Une évolution qui était réclamée et attendue avec impatience depuis de nombreux mois déjà par toute la communauté de joueurs.

À l’occasion de cette course, US-RACING.com vous proposera de suivre l’intégralité des 24 heures sur un des serveurs de la course. Aux commentaires de cette épreuve nos confrères de PaddockTV tiendront l’antenne durant ce double tour d’horloge.

Vous pourrez suivre cette course en immersion avec un pilote qui s’est lancé le défi de boucler 700 tours en 24 heures, les vainqueurs iRacing l’an dernier en on fait un peu plus de 800. Ce passionné de simulation automobile le fait également pour lever des fonds afin de soutenir une enfant de 2 ans

Pour plus d’information sur cet ambitieux projet, rendez-vous sur la page Facebook 24 hours for Anna.

Nous vous proposerons les différents liens vidéo pour suivre la course, trois au total, tout au long des 24 heures.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

quis tristique libero Phasellus sem, elementum id,