Warren Knipper : “Je veux continuer à me faire plaisir”

Warren Knipper fait partie des pilotes tricolores engagés aux États-Unis d’Amérique. Le Français, deuxième d’une course hors championnat il y a une quinzaine de jours continue de prendre les courses les unes après les autres.

Le Français Warren Knipper a choisi de faire carrière aux États-Unis d’Amérique et il tente de gravir les étapes les unes après les autres dans les séries locales que ce soit en Late Model ou en Super Late Model et pour cela il peut compter sur le soutien sans faille d’Exotics Racing, l’écurie française de Romain Thiévin basée à un jet de pierre du Las Vegas Motor Speedway.

Au début du mois d’octobre, Warren Knipper a pris part à une épreuve en Late Model. Qualifié cinquième, il a terminé les cent tours de l’épreuve en deuxième position et ce malgré une course chaotique du début à la fin.

Impliqué dans deux incidents lors des dix premiers tours, il repart en fond de peloton et part à la faute au tour 35 en voulant combler son retard, ce qui le rejette à un tour. Il lui faudra faire preuve de patience pour revenir dans le tour des leaders et cela se fera au passage de la mi-course.

“Après la mi-course, la voiture prend vie et je remonte en cinquième position à quatre tours de la fin et mes adversaires ne l’entendent pas de cette oreille. L’un deux me tape pour me pousser en tête-à-queue, mais je résiste et la course se termine sous le régime du green-white-checkered.”

Warren Knipper

Cinquième lors du drapeau vert, le Français va profiter de l’accrochage de certains de ses adversaires pour gagner trois positions supplémentaires.

“Les quatre de devant se sont légèrement accrochés et m’ont ouvert la porte. Je suis sorti du virage en deuxième position et j’ai maintenu cette place jusqu’au drapeau à damier. Il m’a manqué un tour pour remporter la course, mais cela reste une excellente performance étant donné le plateau engagé sur cette épreuve.”

Warren Knipper

Durant l’hiver, Warren Knipper effectuera quelques courses dans l’Arizona, mais l’objectif est de trouver les fonds nécessaires pour acheter un châssis plus récent que celui qu’il utilise actuellement et qui a 30 ans…

“Les objectifs restent les mêmes, tant que je ne parviens pas à trouver un moyen de rouler avec un châssis plus récent, je me ferai plaisir de temps en temps.”

Warren Knipper

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

luctus Curabitur at dapibus consequat. vel, elit. Praesent Nullam ut leo