Une horloge et une nouvelle finale pour Martin Truex Jr !

Avec plus de 450 tours menés, Martin Truex Jr. n’a laissé aucun chance à ses adversaires et décroche sa septième victoire de la saison en Monster Energy NASCAR Cup Series à l’occasion des First Data 500 sur le Martinsville Speedway.

Avec 464 tours passés en tête, Martin Truex Jr. a été le pilote qui a le plus mené de tours avant de s’imposer depuis Kyle Petty et ses 484 tours à Rockingham en octobre 1992. Le pilote de la Joe Gibbs Racing, qui a enfin trouvé la clé sur les short tracks cette saison, s’impose à Martinsville et valide son billet pour la finale.

Vainqueur des deux premiers segments de la course, Martin Truex Jr. a poursuivi sa domination lors du dernier et ce malgré des neutralisations en fin de course. Aucun de ses rivaux n’a pu lui contester la victoire.

“Nous avons travaillé si fort. Tout le monde chez Toyota, à l’atelier. C’est incroyable de gagner ici et de remporter une horloge de grand-père. Sur cette piste personne ne s’attend à mener autant. Félicitations à toute l’équipe. Nous n’avons pas fait beaucoup d’ajustements.”

Martin Truex Jr.

Sous le drapeau à damier Martin Truex Jr. devance William Byron, Brad Keselowski, Denny Hamlin, Ryan Blaney, Kurt Busch, Kevin Harvick, Joey Logano, Kyle Larson et Ryan Newman pour le top 10.

Après la course, Denny Hamlin et Joey Logano, impliqués dans un incident dans le dernier virage se sont retrouvés dans la voie des stands pour s’expliquer. Si le ton de la discussion était cordiale, une tape de Joey Logano sur l’épaule de Denny Hamlin pour mettre fin à la conversation a mis le feu aux poudres et s’en est suivie une bagarre générale entre les deux équipes.

Dans le dernier segment de la course Kyle Busch a été impliqué dans un accident qui a endommagé sa Toyota Camry n°18. Le pilote de la Joe Gibbs Racing a rallié l’arrivée en quatorzième position après avoir eu maille à partir avec Ryan Newman dans les derniers tours.

Parmi les pilotes encore en lice pour le titre, Chase Elliott est celui qui fait la pire opération en se classant trente-sixième à la suite d’un problème mécanique qu’il l’a tenu dans les garages pendant une cinquantaine de tours lors du deuxième segment. Le pilote de la Hendrick Motorsports abordera le Texas Motor Speedway en huitième et dernière position parmi les prétendants au titre.

Denny Hamlin, Kyle Busch et Joey Logano sont pour l’instant du bon côté de la barrière, alors que Kevin Havick (14 points de retard), Ryan Blaney (15 points), Kyle Larson (24 points) et Chase Elliott (74 points) ont deux courses pour inverser la tendance.

Qualifications
Grille de départ
Résultats
Classement pilotes
Classement propriétaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

venenatis, in consequat. Aenean non accumsan