Robert Hight triple champion NHRA

Sur l’Auto Club Raceway de Pomona la finale de la saison de NHRA s’est achevée et les quatre catégories ont désormais un champion.

Champion en 2009 et 2017, Robert Hight ajoute une troisième fois son nom au palmarès de la catégorie Funny Car.

“C’est assez dingue. C’est probablement le titre le plus particulier que j’ai gagné, car nous avons été performants tout au long de l’année. Du début à la fin nous avions la meilleure voiture.”

Robert Hight

En finale Jack Beckaman s’impose en 3,920 secondes à 323,27 mph. Le pilote de la Don Schumacher Racing était était seul en piste, puisque Robert Hight n’a pu défendre ses chances, sa Chevrolet Camaro l’ayant lâché lors de son burnout d’échauffement.

En Top Fuel, Steve Torrence conserve sa couronne, mais tout n’a pas été simple pour le champion en titre, qui s’en est pris physiquement à son adversaire du premier tour des éliminatoire, Cameron Ferre, Steve Torrence n’ayant pas apprécié la façon dont son rival s’était placé sur la ligne de départ.

Steve Torrence s’est finalement excusé après sa victoire au deuxième tour contre Brittany Force. En finale, c’est Doug Kalitta qui s’impose face à Richie Crampton, décrochant ainsi son quarante-septième succès en carrière.

En battant Chris McGaha dès le deuxième tour des éliminatoires, Erica Enders remporte son troisième titre en Pro Stock, le premier depuis 2015.

En finale, Jeg Coughlin Jr. a battu Fernando Cuadra pour remporter sa seconde victoire de la saison.

Enfin, en Pro Stock Motorcycle, Andrew Hines s’est compliqué la tâche en perdant dès le premier tour des éliminatoires sur une faute au départ. Fort heureusement, ses rivaux pour le titre, Jerry Savoie et Matt Smith, n’ont pas été en mesure de remporter l’épreuve, tous deux battus par la future vainqueur de l’épreuve, Jianna Salinas.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ante. dapibus ut odio elit. ut