Nouvelle désillusion pour Alexander Rossi à la Baja 1000

Ce week-end, lors de la Baja 1000 disputée au Mexique, Alexander Rossi a été contraint à l’abandon alors qu’il a un temps occupé la tête de l’épreuve.

La Baja 1000 est impitoyable, Alexander Rossi l’a appris à ses dépends pour la seconde année de suite. L’an dernier il avait évité de peu un terrible accident avec un SUV en sens inverse, arrachant seulement le rétroviseur passager du SUV lors de la réception d’un saut en aveugle en haut d’une colline.

Cette année, le vainqueur de la centième édition des 500 miles d’Indianapolis a rencontré un problème, effectuant des tonneaux, un peu avant la marque des cent premiers miles parcourus. S’il a pu remettre son Honda Ridgeline sur ses roues grâce à l’aide des spectateurs présents, Alexander Rossi a dû renoncer une centaine de miles plus loin.

“Trop de variables ne jouaient plus en notre faveur. Il fallu abandonner. Jeff (Proctor) a analysé la situation et a décidé que la sécurité de l’équipe n’était plus assurée. Il ne faut pas considérer que l’équipage, il faut également penser aux mécaniciens qui doivent réparer dans des conditions difficiles. Ce truck était très rapide. Je ne peux que remercier l’équipe pour le travail qu’ils ont effectué en vue de cette épreuve légendaire.”

Alexander Rossi

Robby Gordon a également animé la course, un temps dans le top 10, le Californien a perdu temps en coinçant son truck n°77 dans une ornière et a dû être dépanné par des spectateurs.

Brendan Gaughan a remporté la classe 1 de l’édition 2019 de la Baja 1000.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ut id Curabitur sed velit, Lorem Aenean libero mattis sem, eget at