Cole Custer au nez et à la barbe des vétérans

Alors que Martin Truex Jr. et Kevin Harvick semblaient s’expliquer pour la victoire finale en NASCAR Cup Series sur le Kentucky Speedway, la dernière relance en a décidé autrement.

En s’imposant lors des Quaker State 400 sur le Kentucky Speedway, Cole Custer décroche automatiquement sa place pour la All-Star, mais également son ticket pour les playoffs. Le rookie de la Stewart-Haas Racing a prouvé qu’il était capable d’agir comme un vétéran lors de ce dernier restart de la course en se jouant notamment de Kevin Harvick et Martin Truex Jr.

Alors qu’il était en lice pour gagner pour la première fois de sa carrière en Cup au Kentucky, le leader du championnat n’a pas réussi le meilleur restart possible lors de la dernière relance pour aller décrocher le drapeau à damier.

Nous étions forts tout au long de la journée. C’est la meilleure voiture que j’ai conduite de ma vie. C’était une voiture incroyable.

Cole Custer

Sous le drapeau à damier Cole Custer devance Martin Truex Jr, Matt DiBenedetto, Kevin Harvick, Kurt Busch, Ryan Blaney, le rookie Christopher Bell, Aric Almirola, Brad Keselowski et Tyler Reddick.

Dominateur en début de course, Aric Almirola rentre dans le rang alors après s’être fait dépasser par Joey Logano. Puis c’est Martin Truex Jr. qui s’affirme comme l’homme fort dans la dernière partie de l’épreuve.

Le pilote de la Joe Gibbs racing est l’un des grands bénéficiaires de la neutralisation causée par Brennan Poole en pleine séquence d’arrêts alors qu’il s’est déjà arrêté.

Cependant, il se fait surprendre sur une relance à moins de vingt tours de la fin par Ryan Blaney qui récupère les commandes juste avant un nouveau drapeau jaune causé par un accrochage entre Brad Keselowski et Jimmie Johnson.

Lors de la relance suivante Kevin Harvick passe en force à l’intérieur, à trois de front, pour prendre les commandes de la course et doit ensuite s’employer pour résister à Martin Truex Jr.

Le week-end prochain, la première division de la NASCAR sera sur un autre ovale d’un mile et demi, le Texas Motor Speedway, mais entre-temps rendez-vous à Bristol, pour la seconde épreuve hors championnat de la saison, la All-Star. Pour cela rendez-vous dès mercredi pour la course au million de dollars.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ut ultricies dictum Praesent felis accumsan sit at