La troisième fois sera-t-elle la bonne pour Denny Hamlin ?

Alors que la finale de la saison 2020 en NASCAR Cup Series se tiendra ce dimanche, US-RACING.COM vous propose un tour d’horizon des quatre prétendants au titre dans la catégorie reine.

Après 2014 et 2019, Denny Hamlin accède pour la troisième fois de sa carrière au Championship 4 en NASCAR Cup Series. Des quatre pilotes qualifiés, Denny Hamlin est celui qui s’est le plus imposé cette saison, avec quatre succès.

À temps plein en NASCAR Cup Series depuis 2006, Denny Hamlin a toujours joué les premiers rôles dans la division reine de la NASCAR. Le pilote de 39 ans termine sa quinzième saison à temps complet, quatorze fois il s’est qualifié en playoffs. 2020 marque sa troisième apparition dans le Championship 4. Le natif de la Virginie tentera de décrocher son premier titre en carrière, ce qui en ferait le premier pilote de cet état à être sacré.

Qualifié pour la finale en 2014, il se classe septième de la course disputée à Homestead-Miami et troisième des quatre prétendants. L’an dernier, une erreur dans les stands et c’est une dixième place à l’arrivée, la quatrième parmi les membres du Championship 4.

Cependant, sa plus belle occasion remonte à la saison 2010. À l’époque les playoffs existaient déjà, mais pas les éliminatoires. Arrivé avec de l’avance sur Jimmie Johnson avant la course du Phoenix, qui était alors l’avant-dernier rendez-vous de la saison, il avait perdu le titre après une erreur dans les stands à Phoenix, puis une faute sur la piste à Homestead la semaine suivante.

Cette année, Denny Hamlin arrive en final fort de sept victoires et 54 points de playoffs. Une saison des plus solides pour le pilote de la Joe Gibbs Racing qui a débuté par une victoire lors des DAYTONA 500, pour la troisième fois de sa carrière.

En playoffs, Denny Hamlin a été discret lors du premier tour avec une treizième pace à Darlington, une douzième à Richmond puis une trente-et-unième à Bristol. Loin de ses standards de la saison, mais suffisant pour assurer sa qualification dans le Round of 12. Une victoire à Talladega et c’est la garantie de se retrouver dans le round of 8. Quinzième au Kansas, neuvième au Texas puis onzième à Martinsville, c’est aux points qu’il assure sa présence en finale.

Pour la première fois de son histoire la première division de la NASCAR conclut sa saison dans l’Arizona et ce changement n’est pas pour déplaire à Denny Hamlin qui se retrouve sur l’une de ses meilleures pistes.

En trente départs sur le Phoenix Raceway Denny Hamlin s’est imposé deux fois, en 2012 et 2019. Il compte également deux poles, 13 top 5 et 17 top 10. Sa place moyenne à l’arrivée de 11,267 en fait le cinquième meilleur de la série et le meilleur parmi les quatre prétendants au titre. En début de saison il n’avait pris que la vingtième place sur ce tracé.

Dans les stands Denny Hamlin peut compter sur Chris Gabehart. Le duo compte treize victoires dont les deux derniers DAYTONA 500 et deux participations au Championship 4. Avec sept victoires cette saison sous la houlette de Chris Gabehart, Denny Hamlin réalise sa meilleure saison depuis 2010 et ses huit succès. Chris Gabehart peut devenir le quarante-et-unième chef d’équipe à être champion, tandis que Denny Hamlin deviendrait le quatrième pilote à remporter un titre en NASCAR Cup Series après Bobby Labonte en 2000, Tony Stewart en 2002 et 2005, puis Kyle Busch en 2015 et 2019.

À suivre :

  • Brad Keselowski bientôt multiple champion ?
  • Un deuxième titre en trois ans pour Joey Logano ?
  • Tel père, tel fils pour Chase Elliott ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

id Praesent sem, Nullam Curabitur lectus