Les 5 pilotes NASCAR les mieux payés

Quels sont les salaires des pilotes de NASCAR ? Les Superstars de NASCAR sont sans surprise multimillionnaires, mais être pilote n’est aujourd’hui plus aussi rémunérateur que par le passé. La crise économique liée à la Pandémie ne va probablement pas arranger les choses pour les pilotes de milieu ou fin de peloton.

Une situation économique compliquée

Très peu d’équipes gagnent de l’argent en NASCAR et la crise de 2008 a complètement changé le visage économique du sport. Sans un apport conséquent des sponsors, quasiment aucune équipe ne serait encore alignée dans la série reine en 2021.

Pourtant, bien qu’il y ait eu moins d’argent dans la discipline ces dernières saisons, les pilotes de pointe ne risquent pas de se retrouver à la rue et sont assis sur un joli magot.

Les salaires des anciens champions bien placés

Voici les salaires et rémunération des 5 pilotes NASCAR les mieux payés durant la saison 2020 selon le célèbre classement Forbes. Ces rémunérations incluent le salaire, mais aussi les commissions sur les ventes de produits dérivés et les deals publicitaires.

Martin Truex Jr.
Gains Combinés: 11,5 millions de dollars
Son contrat avec la Joe Gibbs Racing a fait de lui l’un des pilotes avec le plus gros salaire de la NASCAR qui représente 10,5 millions à lui tout seul.

Kevin Harvick
Gains Combinés de 12.2 millions de dollars
Pour lui aussi, c’est le salaire qui fait le gros des revenus avec 10.9 millions liés à son contrat.

Denny Hamlin
Gains Combinés : 14.6 millions de dollars
Plus de 1.5 million de dollars proviennent de son contrat avec la marque Jordan, nouvel associée de Hamlin.

Jimmie Johnson
Gains Combinés : 17,6 millions de dollars
Pour sa dernière saison à plein temps en NASCAR, Johnson n’aura pas été le plus payé du peloton, mais il restera sans aucun doute l’un des pilotes ayant gagné le plus d’argent durant sa carrière.

Kyle Busch
Gains Combinés : 17,8 millions de dollars
Le plus jeune des frères Busch a devancé Johnson pour le plus de gains amassés en 2020. C’est en grande partie lié à son nombre important de courses réalisées. Busch est en effet habitué à participer à de nombreuses épreuves de XFinity et de Truck Series en plus de son calendrier en Cup.