Rosenqvist prolonge l’invincibilité Ganassi

Quand Scott Dixon ne répond plus présent, c’est son coéquipier de la Chip Ganassi Racing qui s’impose, prolongeant ainsi la série d’invincibilité de la Ganassi en IndyCar.

Après quatre courses cette année, la Chip Ganassi Racing n’a toujours pas été battue. Alors que Scott Dixon était attendu, c’est finalement Felix Rosenqvist qui a triomphé en remportant son duel face à Pato O’Ward.

Cela faisait longtemps. Nous étions passés proches à plusieurs reprises.

Felix Rosenqvist

Deuxième tant à Mid-Ohio qu’à Portland la saison dernière, Felix Rosenqvist trouve enfin la solution en IndyCar.

Parti de la pole, Pato O’Ward a dominé la course de ce dimanche en menant 43 des 55 tours de la course. Cependant, son choix de gommes tendres en fin de course ne s’est pas avéré payant face à son rival de la Ganassi sur la gamme la plus dure.

Troisième sous le drapeau à damier Alexander Rossi enregistre son meilleur résultat de la saison, lui qui n’avait pas réussi à faire mieux que quinzième lors des trois premières courses de la saison. Marcus Ericsson et Colton Herta complètent le top 5 de cette course. Ce dernier devient le dauphin de Scott Dixon, seulement douzième, mais à une distance respectable de 54 points, ce qui fait qu’après quatre courses, Scott Dixon a au moins une course d’avance sur l’ensemble de ses rivaux.

La semaine prochaine, c’est un nouveau doubleheader qui se présente aux pilotes, avec deuxcourses sur l’Iowa Speedway, la première vendredi soir, la seconde samedi soir.

Résultats

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

neque. Nullam Praesent ut libero tempus felis commodo libero. eleifend ipsum