Billie Jean KING avait commencé le combat.

En 1972, Billie Jean KING s’était insurgée que ses gains à l’U.S Open de tennis soient inférieurs au champion masculin Ilie NASTASE. L’année suivante, le tournoi de l’U.S. Open devint la première compétition de tennis important à offrir des gains égaux pour les hommes et les femmes.

La même année, la législation décida de bannir la discrimination sexuelle dans les écoles, KING avait lancé le combat pour la reconnaissance égalitaire des femmes athlètes. En 2007, ce travail a bien porté ses fruits car pour la première fois dans l’histoire de l’IndyCar, trois femmes ont pris part aux premiers essais de l’Indy 500.

KING donnera le coup d’envoi de la séance qualificative de ce samedi et a posé pour la postérité sur le Brickyard en compagnie de Danica PATRICK, Sarah FISCHER, Milka DUNO et Lyn ST JAMES. Elle a aussi pris place dans la Chevrolet Convertible -pace car de l’Indy 500- et a reçu en prime quelques explications techniques sur une monoplace de la Série de la part de Milka.

Il y a 30 ans, Janet GUTHRIE fut la première dame à prendre le départ de l’Indy 500. Il fallut attendre 1992 pour revoir une dame en la personne de Lynn St JAMES. Sarah FISCHER quant à elle a pris son premier départ en 2000 alors qu’elle n’avait encore que 19 ans. Mais il fallut encore patienter quelques années pouur voir une dame en tête de cette mythique course ; ce fut Danica en 2005 où elle termina 4ème.

mattis id consectetur dictum felis ut id,