Carl Edwards s’impose à Dover en Nascar Busch Series.

La victoire ne pouvait pas échapper à Carl Edwards samedi sur le Dover International Speedway en Nascar Busch Series. Sans un dernier drapeau jaune, aucun pilote n’aurait pu lui disputer la première place.
Edwards a définitivement pris l’avantage sur Matt Kenseth à 13 tours du drapeau à damier et n’a plus jamais été inquiété. Il a décroché sa troisième victoire de la saison et encore augmenté son avance au championnat.

Cette course de Busch Series a été très perturbée par de nombreux accidents et ce dès le premier tour. Au drapeau vert il n’a ensuite pas fallu attendre cinq tours pour qu’un nouvel accident force les officiels à sortir un deuxième drapeau jaune. Au total, il y a aura eu pas moins de 10 neutralisations et deux drapeaux rouges. Pour couronner le tout, un onzième drapeau jaune a été sorti dans le dernier tour de la course.

Ces nombreuses neutralisations ont permis à Matt Kenseth d’économiser ses pneumatiques après un choix de stratégie décalée. Mais il n’a quand même rien pu faire face à un Carl Edwards des grands jours. En fin de course, Kenseth a même du s’incliner devant Denny Hamlin et Scott Wimmer qui tous les deux avaient des pneumatiques neufs.

Cette victoire est la 12ème d’Edwards en Nascar Busch Series. Il possède désormais 472 points d’avance sur Kevin Harvick au championnat. Ce dernier a été à l’origine d’un des drapeaux jaune lorsqu’il a envoyé la voiture n°16 de Greg Biffle en tête à queue.

Derrière Edwards, Hamlin, Wimmer, Casey Mears et Kenseth ont complété le Top-5.

quis, sed felis eleifend nec Donec lectus Nullam eget Curabitur