Danica Patrick : un abandon en queue de poisson

Danica Patrick a du caractère, on le savait déjà. Et on a pu le remarquer à nouveau dimanche après son abandon en fin de course pendant les 500 Miles d’Indianapolis.

Alors que le drapeau jaune était agité après le tête-à-queue de Milka Duno au 171ème tour, Danica Patrick et Ryan Briscoe, lesquels se battaient pour la septième place, rentraient aux stands pour effectuer leur dernier ravitaillement… et s’accrochaient en repartant.

Suspension cassée, Danica devait abandonner la mort dans l’âme. Sitôt sortie de sa monoplace, elle se dirigeait vers le box de Ryan Briscoe, manifestement très en colère. Elle était arrêtée par les agents de sécurité de l’Indycar et ne pouvait donc s’expliquer avec le pilote australien – heureusement pour lui !

Lunettes noires sur le nez et manifestement toujours énervée, Danica donnait sa version des faits au micro d’ESPN.

« J’étais dans la voie des stands. Et quand les voitures quittent leurs stands, elles doivent attendre avant de s’engager si vous êtes sur la voie extérieure. De mon point de vue, ce qui s’est passé est évident. Vous ne quittez pas votre box et traversez directement les trois lignes. C’est pour ça qu’il y a une ligne d’accélération et une ligne pour ceux qui sont lancés. Moi j’étais lancée. »

« Que voulez-vous faire ? L’équipe a travaillé tellement dur aujourd’hui. Ils ont travaillé tellement dur tout le mois. Et malheureusement, nous n’avons pas pu montrer ce que nous pouvions faire en fin de course. »

« C’est peut-être mieux qu’on ne m’ait pas laissé lui parler tout-à-l’heure… »

sem, leo. in mi, id eget elementum luctus felis