La quarantième pour Denny Hamlin à Homestead !

Sur l’Homestead-Miami Speedway Denny Hamlin remporte sa quarantième victoire en NASCAR Cup Series. Il égale ainsi Mark Martin. Le pilote de la Joe Gibbs Racing remporte sa troisième victoire de la saison.

Pour le retour de son chef d’équipe Chris Gabehart sur le muret des stands, suite à une suspension de quatre courses pour la perte de lest lors des Coca-Cola 600, Denny Hamlin a dominé les Dixie Vodka 400. Il devient le premier pilote cette saison à remporter tous les segments d’une course en Cup.

La voiture était excellente. C’était celle que nous avions l’année dernière pour la finale. Merci à toute la Joe Gibbs Racing de préparer de telles voitures. Chase était très rapide, mais nous étions très fort sur les longs runs.

Denny Hamlin

Sous le drapeau à damier Denny Hamlin s’impose devant Chase Elliott, Ryan Blaney, Tyler Reddick, Aric Almirola, Kyle Busch, Austin Dillon, Christopher Bell, William Byron et Brad Keselowski.

Quatrième sous le drapeau à damier, le rookie de la Richard Childress Racing, Tyler Reddick, enregistre son premier top 5 en carrière. Il a également mené ses premiers tours en Cup à l’occasion de cette douzième épreuve de la saison.

Retardé de plus d’une heure à cause d’une ondée et d’éclairs proches du circuit, la course de Cup peut débuter, mais après trois tours la météo refait des siennes et les pilotes sont rappelés dans la ligne des stands à cause des éclairs.

Après deux heures et huit minutes d’interruption, la course peut reprendre ses droits, sous les lumières des projecteurs du tracé d’un mile et demi du sud de la Floride.

Alors que le drapeau jaune de compétition devait intervenir au tour 25, la neutralisation causée par Ryan Newman au tour 20 le remplace. Cela permet aux équipes de faire les modifications nécessaires sur les voitures.

Quelques instants après la relance, la météo refait des siennes et le drapeau rouge est une fois encore déployé pendant près de quarante minutes.

Denny Hamlin remporte les deux premiers segments de la course et s’affirme comme le grand favori. Le pilote de la Joe Gibbs Racing conclut le deuxième segment avec plus de cinq secondes d’avance sur son plus proche rival, le rookie Tyler Reddick.

Victime d’une crevaison à l’arrière droit après avoir frotté le mur, Kevin Harvick lance la dernière salve d’arrêts sous drapeau vert à soixante tours du drapeau à damier. Dans les dix tours, tous les leaders s’arrêtent et Chase Elliott prend les commandes de la course en s’arrêtant un tour plus tôt que Denny Hamlin.

Matt Kenseth a tenté d’étirer son relai au maximum en espérant un drapeau jaune. En vain, le pilote de la Chip Ganassi Racing est contraint de rentrer aux stands sous drapeau vert, alors qu’il a été éjecté du top 10 de la course.

Denny Hamlin comble l’écart sur Chase Elliott et profite du trafic pour prendre les commandes de la course à trente tours du drapeau à damier. Le pilote de la Hendrick Motorsports ne sera plus en mesure de prendre la tête de la course.

Dimanche prochain la première division de la NASCAR a rendez-vous sur le Talladega Superspeedway.

Grille de départ
Résultats
Classement des pilotes
Classement des propriétaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

eleifend Lorem accumsan adipiscing quis, ante. ultricies justo felis mi,