Vendredi, Hornish avouait qu’il n’était pas faisable de participer à la fois à l’Indy 500 et à la course de Nascar Sprint Cup Series des Coca-Cola 600 le 25 mai prochain : « J’aimerais participer aux deux courses dans la même journée, mais si ça ne peut être que l’une ou l’autre, je suis un pilote de stock car. »

Hornish fait partie des nombreux pilotes ayant quitté la monoplace pour rejoindre la Nascar. Il est actuellement 33e au classement de la Nascar Sprint Cup Series. « Je veux réussir ici [en Nascar] et je sais que manquer des courses ne va pas m’aider, » déclarait-il pour expliquer son engagement dans le Coca-Cola 600.

Hornish a déclaré qu’il comprenait qu’il puisse être considéré comme un pilote possible pour la #77 à Indy : « Pas mal de choses peuvent faire croire ça aux gens et principalement le fait que la troisième voiture engagée à Indy porte le numéro 77 [son numéro en Nascar] et non le 66 comme d’habitude. »