Faut-il avoir fait une performance la course précédente pour gagner Indianapolis ?

Ce n’est pas parce que un pilote arrive à Indianapolis avec un médiocre résultat lors de la course précédente qu’il ne fera pas de résultat. Lors des 11 dernières éditions des 500 Miles, nous avons en effet vu trois victoires signées par des pilotes qui avaient enregistré une place de 20ème ou pire la course précédente. Trois victoires furent même prises par des pilotes n’ayant même pâs roulé juste avant. Par contre depuis 3 années, la tendance semble s’inverser.

1996 : Buddy LAZIER : Ne pris pas le départ à Phoenix à cause d’un accident durant les essais. Il sera quand même classé 24ème à Phoenix.

1997 : Arie LUYENDYK : 22ème à Phoenix – Abandon sur problèmes mécaniques.

1998 : Eddie CHEEVER : 10ème à Phoenix

1999 : Kenny BRACK : 24ème à Phoenix – Abandon sur accident.

2000 : Juan Pablo MONTOYA : Ne roulait pas en IRL mais en Champ Car

2001 : Helio CASTRONEVES : Ne roulait pas en IRL mais en Champ Car

2002 : Helio CASTRONEVES : 5ème à Nazareth.

2003 : Gil de FERRAN : Ne roulait pas à Motegi, termina 14ème à Phoenix – Abandon sur accident.

2004 : Buddy RICE : 6ème à Motegi

2005 : Dan WHELDON : Victoire à Motegi.

2006 : Sam HORNISH Jr : 4ème à Motegi.

Que nous offrira comme vainqueur cette course 2007 ?

risus justo accumsan commodo libero velit,