Stewart remporte une course extraordinaire à Watkins Glen en Nascar Nextel Cup

Tony Stewart a profité d’une erreur de Jeff Gordon à deux tours de la fin pour remporter sa troisième victoire de la saison, la quatrième à Watkins Glen. Gordon, qui a mené pendant 51 tours, le record du jour, semblait se diriger vers sa 10e victoire en carrière sur circuit routier, mais il est sorti de piste, tout seul, dans le premier virage alors que Stewart était à environ deux longueurs derrière lui.

Gordon s’est contenté de la neuvième place. «J’y allais à fond, a dit un Gordon déçu après avoir quitté sa Chevrolet no 24. J’ai trop essayé d’en faire. C’était tout simplement stupide. Je savais que je devais pousser la voiture parce que Tony était vraiment bon.»

Stewart avait effectué une sortie de piste similaire au même endroit plus tôt dans la course — il avait alors glissé de la première place à la 19e. Cela ne l’a pas empêché de signer sa troisième victoire en quatre courses, sa sixième en carrière sur circuit routier. Il a ainsi rejoint Gordon au deuxième rang. Stewart a remporté quatre des cinq dernières courses à Watkins Glen, ayant terminé deuxième derrière Kevin Harvick il y a un an. «J’ai vu Jeff perdre le contrôle comme moi je l’ai perdu, a noté Stewart. Je devais éviter d’abandonner.»

Denny Hamlin a terminé deuxième, Jimmie Johnson troisième, le spécialiste canadien des circuits routiers Ron Fellows quatrième et Robby Gordon cinquième.

Dale Earnhardt Jr a vu ses chances de se qualifier pour le «Chase», la phase finale du championnat de la coupe Nextel, être considérablement réduites alors qu’il ne reste que quatre courses à disputer avant le début des play offs.

Earnhardt s’est retrouvé parmi les leaders pendant plusieurs tours, mais lorsqu’il était troisième derrière Gordon et Kurt Busch, son moteur a explosé, si bien que sa course s’est terminée au 63e tour. Il a fini 42e !

Busch, qui ne devançait Earnhardt que par sept points au 12e et dernier rang donnant accès au Chase, est allé trop vite dans les pits lors de son dernier arrêt et il a été pénalisé. Il est toutefois revenu s’emparer de la 11e place.

Juan Pablo Montoya et Kevin Harvick se sont accrochés à moins de 20 tours de l’arrivée alors qu’ils étaient tous deux parmi les 10 premiers. Harvick a finalement terminé 29e et Montoya, 39e.

De son côté, le Québécois Patrick Carpentier a terminé 22e à l’occasion de sa première course en carrière en Nascar Nextel Cup. Parti de la 40e place sur la grille de départ, le pilote de Joliette s’est retrouvé premier pendant sept tours en milieu de course, mais il a ensuite perdu du terrain pour terminer l’épreuve de 90 tours à 22,279 secondes du vainqueur.

– Résultat de la course.

– Classement.

quis Lorem et, id nec mattis