La surprise du chef signée Christopher Bell

La surprise du chef signée Christopher Bell

En remportant la course routière de Daytona, Christopher Bell crée la surprise. Il décroche sa première victoire dans la division reine de la NASCAR.

Christopher Bell crée la surprise à Daytona

Dans les premières positions tout au long de la course Christopher Bell remporte les O’Reilly Auto Parts 253 en NASCAR Cup Series à Daytona. Il s’agit de sa première victoire dans la division reine de la NASCAR.

Le pilote de la Joe Gibbs Racing prend le meilleur sur Joey Logano à l’amorce du dernier tour de la course.

Christopher Bell, qui efface un débours de plus de trois secondes sur Joey Logano dans les cinq derniers tours s’échappe dans la dernière boucle et n’est pas inquiété par le pilote de la Team Penske.

C’est l’un des meilleurs moments de ma carrière. Merci à tout le monde chez Gibbs qui croît en moi depuis le premier jour. Je ne pensais pas pouvoir le rattraper (Joey Logano). Je n’y crois pas.

Christopher Bell

Pour sa première victoire, Christopher Bell ne célèbre pas autant qu’il le doit à la suite d’une consigne de son chef d’équipe Adam Stevens. En effet, le moteur de cette course doit servir une autre fois dans la saison. Dans ces conditions il vaut mieux éviter de l’abîmer plus que de raison.

Sous le drapeau à damier Christopher Bell devance Joey Logano d’un peu plus de deux secondes. Denny Hamlin, Kurt Busch et Brad Keselowski complètent le top 5.

Kevin Harvick, AJ Allmendinger, Michael McDowell, Ryan Preece et Alex Bowman intègrent le top 10.

La pluie et les neutralisations pimentent la fin de course

Alors que les pilotes effectuent un arrêt sous drapeau vert à moins de vingt tours de la fin, la pluie fait son apparition dans les tribunes puis à quelques endroits sur la piste.

Les officiels sortent le drapeau jaune à treize tours du but pour cause de pluie, bien que la piste reste majoritairement sèche. La majorité des pilotes passe par les stands pour prendre des pneus pour piste sèche. Joey Logano relance en tête, mais une nouvelle neutralisation intervient, en effet, la voiture de Tyler Reddick est en feu.

Une nouvelle neutralisation pour un accident dès la relance vient une fois encore ralentir le peloton.

Chase Elliott domine une fois encore

Une fois encore chase Elliott s’affirme comme le patron de la course et ce dès le départ de la course. Il remporte le premier segment sans être inquiété. Lors d’un arrêt aux stands sous drapeau jaune à mi-segment, ses mécaniciens font une erreur qui lui coûte cinq places. Qu’à cela ne tienne, il remonte patiemment.

Le pilote de la Hendrick Motorsports reprend les commandes de la course au tour 41. Comme en début de course, personne ne semble en mesure de le concurrencer. Seul Christopher Bell parvient à s’accrocher dans le dernier segment en restant autour de la seconde.

Une nouvelle erreur de ses mécaniciens dans les stands le relègue en fond de top 10 lorsque la course est neutralisée pour cause de pluie. Au final il termine à la vingt-et-unième position.

Des crevaisons en début de course

Kyle Busch, Brad Keselowski, Matt DiBenedetto, tous crèvent en début de course. Si les raisons sont différentes, contact pour Kyle Busch, blocage pour Brad Keselowski, tous doivent remonter.

Des trois pilotes, Kyle Busch est celui qui s’en sort le mieux. Il marque un point en fin de deuxième segment et parvient à revenir dans le top 5 par la suite.

Les O’Reilly Auto Parts 253 en bref

Segment 1 : Chase Elliott, Joey Logano, Denny Hamlin, Kurt Busch, Kyle Larson, Martin Truex Jr, Austin Dillon, Kevin Harvick et Ricky Stenhouse Jr.
Segment 2 : Denny Hamlin, Kurt Busch, Joey Logano, Christopher Bell, Martin Truex Jr, Chase Elliott, William Byron, Cole Custer, AJ Allemdinger et Kyle Busch.

La semaine prochaine la première division de la NASCAR reste en Floride et retrouve un ovale. En effet, c’est l’Homestead-Miami Speedway qui sera au programme.

> Résumé vidéo des O’Reilly Auto Parts 253

Commentaires