Nelson Philippe est de retour !

Bonne nouvelle pour les nombreux fans de Nelson Philippe : le Français de Miami va faire son retour en Champ Car en participant aux deux dernières manches de la saison pour le compte du Conquest Racing. Il remplacera dans l’écurie d’Eric Bachelart le pilote belge Jan Heylen, pourtant auteur de beaux progrès ces dernières semaines (avec notamment une superbe seconde place à Assen).

Nelson Philippe a débuté en Champ Car en 2004 à l’âge de 17 ans. Ses débuts furent plus que modestes, laissant dubitatifs les observateurs quant au potentiel du très jeune pilote. Pourtant Nelson allait réaliser de sérieux progrès, au point qu’en 2006, pour sa troisième saison dans la discipline, il remportait sa première victoire à Surfers’ Paradise et décrochait une splendide quatrième place au championnat.

Malheureusement, sa trajectoire allait être interrompue en 2007, puisque Nelson ne parvenait pas à décrocher de volant pour la saison. Quelques séances d’essai pour le compte de Minardi et en V8 Supercar australien constituaient jusqu’ici ses seules apparitions de l’année derrière un volant. Le charismatique Nelson va donc faire un retour en course plus que mérité, et ce dès la prochaine manche de Surfers’ Paradise, théâtre de sa victoire voici douze mois.

Je suis heureux d’être de retour en Champ Car, heureux que ce retour se fasse chez Conquest qui m’avait déjà fait rouler en 2004 et 2005, et heureux de courir à Surfers’ Paradise où j’ai passé les deux derniers mois” explique Nelson Philippe. “Je suis allé à des courses Nascar et j’ai également fait un test en V8 Supercar. Mais j’ai seulement 21 ans et mon avenir reste en monoplace. C’est ce que j’aime par dessus tout.

Nelson pourra bénéficier d’un roulage prochainement sur le circuit de Putnam Park. “J’ai déjà conduit la Panoz en début d’année, mais je n’ai plus fait de départ arrêté depuis le karting ! Il me faudra absolument m’entraîner sur ce point“.

Le retour de Nelson signifie qu’il y aura quatre pilotes français sur la grille à Surfers’ Paradise.