Harvick s’impose, Edwards champion

Kevin Harvick a signé sa sixième victoire de la saison ce soir en NASCAR Busch Series après avoir mené 33 tours et passé 199 des 200 tours dans le top-10 de la course. Sur la ligne il devance Kyle Busch de 3,487 secondes. Denny Hamlin prend la troisième place devant Clint Bowyer et Matt Kenseth. Le top-10 est complété par Brad Keselowski, Tony Stewart, Jeff Burton, Tony Raines et Stephen Leicht.

Avec cette victoire Harvick passe à la deuxième place des pilotes les plus victorieux dans cette série avec 32 succès à 15 longueurs de Mark Martin qui détient le record.

Mais au-delà de la victoire de Kevin Harvick ce qu’il faut retenir c’est le titre de champion de Carl Edwards. Grâce à sa onzième place il ne peut désormais plus être rattrapé par David Reutimann qui n’a pu faire mieux que dix-huitième, alors qu’il reste encore deux courses à disputer.

Edwards remporte donc son premier titre en NASCAR Busch Series après avoir fini troisième il y a deux ans, et second l’an passé derrière Kevin Harvick. Durant la première partie de la saison le pilote de la Roush Racing aura compté jusqu’à 800 points d’avance sur son second, avant de perdre petit à petit des points, mais ce soir il possède 552 points d’avance sur David Reutimann.

Tony Stewart qui s’était qualifié en deuxième position a mené 114 des 129 premiers tours, mais une collision avec Kyle Krisiloff, à qui il prenait un tour, a forcé le double champion de la NASCAR Nextel Cup à repasser par les stands pour réparer, et il est reparti dernier pilote dans le tour en seizième position, mais il a réussi à remonter pour terminer cette course dans le top-10.

neque. non ut consequat. Praesent sem, ipsum Donec