Une première victoire pour Gordon au Texas ?

Le Texas Motor Speedway est un des deux seuls circuit où Jeff Gordon ne s’est pas encore imposé. L’autre étant l’Homestead-Miami Speedway.

Il y a deux ans, il manquait encore quatre circuits au palmarès de Gordon avant qu’il ne s’impose au Chicagoland Speedway (2006) et sur le Phoenix International Raceway (avril 2007).

Maintenant, la cible est le Texas où il s’était élancé depuis la pole position et avait mené 173 tours en avril dernier avant d’échouer à la cinquième place. En carrière, Gordon a cinq Top-5 et sept Top-10 en 15 départs sur ce circuit. Sa place moyenne à l’arrivée est de 15.2.

Les autres pilotes de la Hendrick Motorsports pourraient également s’illustrer ce week-end après avoir été tous très performant à Martinsville.

Sed mi, ut porta. mattis ut