Et si les points de bonus décidaient du titre ?

Pour la troisième fois de la saison Scott Dixon s’est imposé sur le Texas Motor Speedway mais contrairement aux dernières courses il n’a pas empoché les trois points de bonus alloués à celui qui mène le plus de tours. Les Néo-zélandais doit faire face à la régularité impressionnante du Brésilien Helio Castroneves.

Le pilote de la Penske Racing a terminé les sept épreuves du championnat dans le top-5 à l’arrivée et au Texas c’est lui qui s’est octroyé les trois points de bonus en menant le plus grand nombre de tours.

Avant la prochaine épreuve qui se disputera sur l’Iowa Speedway, le pilote de la Target Chip Ganassi Racing compte trente-cinq points d’avance. Mais cette course donnera le coup d’envoi de six épreuves en autant de week-end et Dixon tentera de continuer sur sa dynamique et d’engranger des points de bonus afin que Castroneves ne puisse revenir sur lui.

L’an dernier Scott Dixon s’était montré très fort durant l’été glanant douze points supplémentaires grâce aux boucles passées en tête. Ces unités supplémentaires lui avaient permis de rester dans la course au titre avec Dario Franchitti.

De son côté, Castroneves est très heureux de son nouveau top-5, même s’il espérait mieux.

“Je suis un peu déçu car nous avions la possibilité de gagner avec cette monoplace. Second c’est bien, ce sont de gros points qui nous serrons précieux dans la lutte pour le titre” a affirmé Castroneves.

Bien que Scott Dixon prenne le large, le titre pourrait se jouer dans un mouchoir de poche où chaque tour mené pourrait s’avérer crucial.

ut id nunc eget in risus. ut ultricies