Jimmie Johnson: ‘L’expérience va faire la différence’

Ce n’est pas souvent qu’un double champion d’une discipline sportive est oublié dans la liste des prétendant au titre. C’est pourtant ce qui arrive actuellement à Jimmie Johnson alors que Kyle Busch et Carl Edwards domine le championnat et les prédictions (Voir également le sondage en page d’accueil). Mais Johnson est bien sûr encore très motivé et ne se considère pas comme en dehors de la course au titre.

“Nous avons beaucoup progressé avec l’équipe. Je pense sérieusement que nous faisons partie de ceux qui peuvent être considérés comme favoris pour le championnat et j’ai hâte que les playoffs commencent.”

Ce n’est pas que la saison de Johnson soit mauvaise. Il est actuellement quatrième du classement de la NASCAR Sprint Cup et est un des quatre pilotes à avoir plusieurs victoires cette saison dont celle décrochée sur l’Indianapolis Motor Speedway, une des courses les plus médiatiques du calendrier.

“La compétition monte en puissance et c’est l’expérience qui va faire la différence. Vous allez voir que la pression va changer beaucoup de choses durant le ‘Chase’. Certains vont s’écrouler et d’autre exploser. C’est comme ça.”

De ce côté-là, il est vair que Johnson sait comment faire face à la pression. Il fait partie des pilotes, avec Matt Kenseth, qui se sont qualifiés pour le ‘Chase’ chaque année depuis son instauration en 2004. La saison dernière, Johnson avait commencé les playoffs à la sixième place et était considéré comme le deuxième couteau de Jeff Gordon qui avait dominé la saison régulière et possédait plus de 300 points d’avance.

Tout ce que Johnson a fait cela a été de remporter quatre des 10 courses du Chase et ainsi devancer Gordon de 77 points en fin de saison, le plus gros écart dans quatre années de Chase. Ses statistiques sur ces quatre années sont incroyables. Sur les 40 courses, Johnson s’est imposé à 11 reprises, décrochant 20 Top-5 et 28 Top-10. Il a également mené 9.6% des tours (1243).

“Le Chase est beaucoup plus serré que ce que nous avons actuellement. Donc je pense que c’est une excellente opportunité. Nous arrivant aux dix dernières courses et nous adorons ces circuits.”

commodo tristique vel, venenatis elit. ipsum neque. Nullam luctus