Indianapolis : Un passage obligé pour un futur champion

En fonction du pilote qui rejoindra dimanche la Victory Lane après la 16ème édition des Allstate 400, cela pourrait présager du champion 2009 de la NASCAR Sprint Cup.

Le futur champion de la NASCAR avait d’abord remporté l’épreuve d’Indianapolis à sept reprises lors des 15 dernières saisons. Il est donc clair que ce circuit est un sérieux indicateur à quelques semaines du début des playoffs.

Deux pilotes se sont imposés à deux reprises – Jeff Gordon et Jimmie Johnson. Gordon avait remporté Indianapolis lors des ces titres en 1998 et 2001 alors que Johnson s’était imposé en 2006 et 2008.

Trois pilotes ont fait le doublé une fois – Dale Jarrett en 1999, Bobby Labonte en 2000 et Tony Stewart en 2005.

Jeff Gordon : « Je pense qu’il est nécessaire d’enchaîner les bons résultats avant le Chase. Celui qui va être dans une bonne série et la continuer pendant les playoffs sera imbattable cette saison. C’est ce qui fait la différence entre une équipe normale et une équipe qui va aller chercher le titre. »

Pour Johnson, une des clés pour s’imposer à Indianapolis est d’abord de maîtriser son environnement.

Jimmie Johnson : « Le circuit est vraiment très particulier. Les nuages peuvent arriver d’un seul coup et changer complètement la piste, la vitesse et le comportement de la voiture. Les quatre virages sont différents et très techniques. C’est ça le challenge de ce circuit. Pendant de nombreuses années il m’a hanté. Mais maintenant cela va mieux et nos résultats ici le prouvent. »

Aliquam non Donec ut adipiscing Praesent massa felis