Denny Hamlin : régulier, comme d’habitude

Tout le monde le sait : la force de Denny Hamlin, c’est sa régularité. Cette année 2009 ne déroge pas à la règle. Avec six top-5, dont quatre lors des cinq dernières courses, huit top-10 mais surtout quatorze top-15, soit seulement un de moins que Tony Stewart et Jeff Gordon, Hamlin pointe à une belle cinquième place au classement général avec un matelas de plus de 170 points d’avance sur Greg Biffle.

S’il est encore trop tôt pour être sûr à 100% qu’Hamlin sera dans le chase cette année, il ne fait aucun doute qu’il pourra se battre pour le titre s’il ne connait pas un très gros coup de mou lors des sept prochaines épreuves. Depuis qu’il dispute le championnat à temps complet, donc 2006, Denny Hamlin a toujours fait partie des pilotes jouant le titre en fin de saison. Cela sera encore vraisemblablement le cas cette année.

Toutefois, il manque encore une victoire à Hamlin cette année. Elle pourrait bien arriver très prochainement puisque le pilote Toyota fait partie des tous meilleurs sur quasiment toutes les prochaines courses, notamment à Pocono, Watkins Glen, Bristol et Richmond. Une victoire ne lui donnerait “que” dix points de bonus en début de playoffs, mais on a déjà vu des championnats se jouer avec cette marge. De plus, une victoire ferait un bien fou à toute l’équipe n°11.

D’ailleurs, même s’il pas gagné cette année, il faut rappeler que Denny Hamlin est le pilote de la Joe Gibbs Racing le mieux placé au général et surtout, il est le seul à avoir déjà un pied en playoffs, ce qui n’est pas encore le cas de Kyle Busch et de ses trois victoires. Il est peu probable qu’il soit le seul pilote à défendre les couleurs de Toyota pendant les playoffs, mais personne ne sait quels seront les douze pilotes à jouer le titre en fin de saison. En tout cas si Kyle Busch pouvait s’inspirer de son coéquipier sur le plan de la régularité, ça ne serait pas une mauvaise idée…

risus. sed mattis Aenean consequat. leo. quis, nunc ipsum ut efficitur. ut