Ranger gagne à Trois-Rivières malgré un accrochage

Le champion en titre de la NASCAR Canadian Tire Series est décidément en forme cette saison alors qu’il ne dispute pas de championnat en intégralité. Il a remporté dimanche le Grand Prix de Trois-Rivières pour la troisième fois consécutive, sa deuxième victoire dans la série canadienne de la NASCAR en seulement quatre départs. Il s’agit également de son troisième top-5 et de son quatrième top-10 de l’année !

Ranger a démontré qu’en course automobile, tout pouvait arriver tant que la course n’était terminée. En effet, il a été victime d’un accident n début de course : à la lutte avec JR Fitzpatrick, il a percuté une barrière dans le virage 6 du deuxième tour. Après avoir perdu plusieurs places, il pointe à la sixième place au sixième tour avant de remonter troisième à la 19e boucle. Lors d’un restart au tour 29, Ranger a repris la première place en dépassant en même temps Fitzpatrick et Kerry Micks à l’intérieur.

Ranger se dirigeait tout droit vers la victoire quand Maryeve Dufault est partie en tête-à-queue au 38e tour, forçant les officiels à utiliser la procédure du « green-white-checkered ». Ranger a dû se battre pour résister à Micks pour remporter sa quatrième course routière de la saison, après Toronto en NASCAR Canadian Tire Series, Sonoma en NASCAR K&N Pro Series West et Lime Rock en NASCAR K&N Pro Series East.

Fitzpatrick s’est classé troisième, devant DJ Kennington et Jeff Lapcevich. Ranger et Fitzpatrick ont tous deux mené 16 tours et obtiennent chacun 10 points de bonus. Au championnat, ces 10 points de bonus ont toute leur importance puisqu’ils permettent à Fitzpatrick de prendre la tête du classement avec un petit point d’avance sur Kennington.

Scott Steckly, J.F. Dumoulin, Jason Hathaway, Peter Klutt et Mark Dilley complètent le top-10. La course a été neutralisée à trois reprises, pour un total de 8 tours sous drapeau jaune. Trois pilotes se sont échangé la place de leader à cinq reprises.

Ranger est un véritable spécialiste des circuits routiers puisqu’en 18 départs sur ce type de circuits, il totalise 10 victoires et 18 podiums, en comptant sa troisième place à Montréal en Nationwide l’an dernier.

La prochaine course aura lieu sur ovale, le 21 août, sur le Mosport Speedway près de Bowmanville en Ontario.

quis in ut Curabitur Lorem non ut ut Aliquam commodo neque. libero