Pas de sanction à l’issue de l’épreuve de Martinsville

Ni Denny Hamlin, ni Erik Jones, ni Kevin Harvick ne seront sanctionnés à l’issue de l’épreuve de Martinsville en NASCAR Cup Series.

La fin de course de l’épreuve de Martinsville a beaucoup fait parler et continuera surement de le faire dans les prochains jours. Alors que d’une part les conversations radios de la Joe Gibbs Racing faisait état d’une consigne transmise à Erik Jones de ne pas attaquer son coéquipier Denny Hamlin alors en lutte pour l’une des deux dernières places qualificative pour le Championship 4 et d’autre part Kevin Harvick avouait avoir sorti volontairement Kyle Busch pour tenter de gagner une position, lui aussi en vue de se qualifier pour le Championship 4, Scott Miller, le vice-président NASCAR en charge de la compétition a indiqué qu’une enquête était ouverte par les officiels.

L’enquête aboutit finalement sur une absence de pénalité pour les différents protagoniste et le classement acquis à l’issue de des Xfinity 500, reste en vigueur.

De son côté la Joe Gibbs Racing met en avant le fait qu’elle ne donne pas de consigne à ses pilotes. Si les conversations radio des quinze derniers tours de l’épreuve de Martinsville tendent à démontrer le contraire, l’équipe de Joe Gibbs indique qu’au Texas il n’y a eu aucune consigne de donnée à Kyle Busch pour céder la victoire à Martin Truex Jr. dans les derniers tours, ni à Erik Jones de laisser passer Denny Hamlin lorsque tous deux étaient au-delà du tour du leader et que le pilote de la Toyota Camry n°20 était lucky dog.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ut Donec Phasellus luctus ipsum ut fringilla elementum