Mickaël Cado s’offre une victoire de prestige à Indy

Cyril Nousbaum a dominé, mais Cyril Nousbaum n’a pas gagné à Indianapolis. C’est finalement Mickaël Cado qui s’impose et reprend les commandes du championnat US-RACING i-FRN Cup Series.

Alors qu’il ne reste que quatre courses à disputer la lutte pour le championnat promet d’être serrer jusqu’au terme du championnat. La première de ces quatre courses s’est tenue sur l’Indianapolis Motor Speedway et Cyril Nousbaum a dominé l’épreuve, mais en fin de course, c’est Mickaël Cado qui a montré les muscles pour prendre les commandes de la course et résister à tout le monde.

C’était une course assez intéressante, avec des neutralisations qui ont créé différentes stratégies. Je me suis retrouvé en milieu de course au milieu du peloton. Le dernier restart était assez fou.

Mickaël Cado

Dans le dernier tour un accident au passage de la ligne d’arrivée implique de nombreux pilotes, dont Jean-Philippe chrétien qui parvient à terminer à la sixième place malgré cet accident.

Mickaël Cado s’impose devant Joël Guez, Guillaume Blaimont, Cyril Nousbaum, Pascal Dupas, Jean-Philippe Chrétien, Antoine Marc, Cédric Lecomte, Ugo Debets et Yassine Barnak pour le top 10.

Cyril Nousbaum signe la pole position et partage la première ligne de la grille de départ avec son rival pour le titre dans cette partie automnale du championnat, Mickaël Cado. Le pilote de la NC Racing, leader du classement général depuis la semaine dernière à Homestead, s’échappe en début de course, alors que le peloton s’étire.

Un accident entre Stéphane Censi et Yassine Barnak à l’entrée du virage n°3 après une trentaine de tours est à l’origine de la première intervention de la voiture de sécurité et d’un passage par la voie des stands pour l’ensemble du peloton.

Un contact entre Rodolphe Delage et Yohann Margot est à l’origine d’un nouvel accident impliquant également Julien Alavoine et Antoine Marc, ce dernier s’arrêtant sur la piste au moment de repartir, ce qui déclenche la sortie de la voiture de sécurité.

Un nouvel accident dès la relance implique Yann Buisson, Seb Talagrand et Bruno Aguirre. Après ces trois neutralisations consécutives le drapeau vert reprend ses droits et Cyril Nousbaum poursuit sa domination.

À moins de vingt tours du drapeau à damier tous les pilotes repassent par la voie des stands, alors qu’un accrochage entre Rodolphe Delage et Guillaume Hesnault conduit à une nouvelle neutralisation.

Joël Guez relance en tête devant Bruno Aguirre, Jean Philippe Chrétien, Mickaël Cado et Guillaume Hesnault pour le top 5. Il ne faudra que cinq tours à Mickaël Cado et Cyril Nousbaum pour remonter aux deux premières places. Le leader du classement général prend les commandes à l’amorce des dix derniers tours.

À six tours du terme de l’épreuve un accident entre Cédric Colléau et Bruno Aguirre implique également Francis Dechilly. La neutralisation qui s’en suit permet à tous les pilotes de prendre des gommes neuves. Guillaume Blaimont et Antoine Marc ne prennent que deux pneumatiques ce qui leur permet de prendre les deux premières places lors de la relance, devant Mickaël Cado et Cyril Nousbaum.

La semaine prochaine c’est le circuit routier de Watkins Glen qui sera au programme.

La course d’Indianapolis en direct

Commentaires