Que ce soit avec des COT, ou des voitures classiques, un seul châssis domine : Chevrolet. Lors des huit premières courses de la saison un moteur Chevrolet a gagné à sept reprises.

Lors de la course de Phoenix, un moteur Chevrolet s’est retrouvé en tête lors de 311 des 312 tours de la course. C’est Kyle Petty sur Dodge qui a mené le tour restant, lorsqu’il a décidé au tour 39 de retarder son arrêt.

Au final Chevrolet place quatre voitures aux quatre premières places, et huit dans le top-10. Au championnat, là encore huit pilotes Chevrolet sont dans les dix premiers.

Même si Chevrolet domine le classement seulement deux écuries ont gagné des courses. Il s’agit de la Richard Childress Racing grâce à Harvick et Burton, et de la Hendrick Motorsports grâce à Gordon, Kyle Busch et Jimmie Johnson. Ce dernier s’étant imposé à trois reprises cette saison.

L’arrivée de la COT devait réduire les écarts entre les constructeurs, mais encore une fois on peut s’apercevoir que ce n’est pas le cas, puisque Chevrolet a remporté les trois courses disputées avec ces nouvelles voitures.

Selon Denny Hamlin les meilleures équipes resteront devant car elles auront les moyens nécessaires pour développer les voitures, et s’améliorer de courses en courses.