L’an dernier Jeff Gordon n’était pas loin de décrocher sa cinquième victoire à Watkins Glen mais une erreur dans le virage 1 en toute fin d’épreuve a offert la course à Tony Stewart qui n’en demandait pas tant.

« J’ai fait beaucoup de cauchemars en repensant au virage 1 de Watkins Glen » affirme le pilote de la Hendrick Motorsports. « Au final ce fut une course très frustrante, mais je ne sais pas si nous nous serions imposés car Tony Stewart était meilleur que nous. J’attaquais pour rester devant lui et j’ai juste poussé trop fort » ajoute Jeff.

Cette erreur, peu commune du quadruple champion de la NASCAR Sprint Cup Series, Gordon ferra tout pour ne pas la répéter.

Bien qu’il compte quatre victoires, deux poles, six top-5 et huit top-10 en quinze départs, Gordon devra prendre quelques risques ce week-end pour remporter sa première course de l’année.

« Nous sommes allés à Road Atlanta la semaine dernière et les tests ont été très prometteurs. Nous avons appris certaines choses qui nous permettront d’être plus rapide à Watkins Glen » conclu Jeff Gordon, qui a également souligné à quel point il aimait piloter sur le Watkins Glen International.