La voiture d’Edwards échoue au contrôle d’après course

Carl Edwards a réussi à maîtriser le Monster Mile hier, mais il semble que les officiels pourraient bien lui retirer cette victoire.

En effet, lors de l’inspection d’après-course, la Ford Fusion numéro #99 de la Roush Fenway Racing a présenté des dimensions inférieures aux tolérances d’un demi pouce prévues par le règlement, au niveau de la roue arrière droite. Le patron de l’équipe, Jack Roush a affirmé qu’aucun changement n’a été effectué entre les essais et la course et que cet écart d’un peu plus d’1/3 de pouce, pourrait provenir du fait que la voiture ait subi un choc durant la course.

Les ressorts que nous avons utilisé ont été utilisés avant. Normalement un ressort, s’il va se comprimer ou faire quelque chose comme ça, cela se produit lorsque il est totalement neuf.“, a déclaré Jack Roush.

Pour sa part Carl Edwards pense lui aussi que ses quelques contacts en piste, pourraient être à l’origine de ce problème. Il déclare que du fait que la transgression au règlement ait lieu sur la roue arrière, les officiels ne seront pas trop sévères sur la pénalité.

On espère que dans le pire des cas, ce serait 25 points. L’arrière droit étant bas, n’importe quel chef d’équipe ou ingénieur vous dira que c’est la dernière chose que vous voulez. Vous voulez que l’arrière droit soit haut.“, affirme Edwards.

La voiture a été transportée au laboratoire de recherche et de développement de la NASCAR afin de savoir si oui ou non, l’équipe a intentionnellement modifié la voiture. De cette conclusion, dépendra la pénalité infligée.

ut ut Sed in justo elit. fringilla id amet, dapibus ipsum Nullam