Troisième victoire consécutive à Daytona pour Chip Ganassi

Le Chip Ganassi Racing semble avoir trouvé le truc à Daytona. Pour la troisième année consécutive, c’est l’une des Riley Lexus CGR qui remporte haut-la-main les Rolex 24.

Après Scott Dixon/Dan Wheldon/Casey Mears en 2006 et Scott Pruett/Juan Montoya/Salvador Duran en 2007, c’est cette fois-ci l’équipage composé par Scott Pruett, Juan Montoya, Dario Franchitti et Memo Rojas qui s’impose.

C’est la troisième victoire au général dans cette épreuve pour Scott Pruett, la seconde pour Juan Montoya, et la première pour Dario Franchitti et Memo Rojas.

Alors que la majorité de la course a été très disputée entre le CGR, le Michael Shank Racing, le Team Brumos et le Gainsco/Stallings (pour ne citer que les plus en vue), la Riley victorieuse s’est retrouvée seule pour les dernières heures de la course.

La Riley n°01 s’impose finalement avec trois tours d’avance sur la voiture du Gainsco/Stallings Motorsport des champions Grand-Am en titre Alex Gurney et Jon Fogarty, associés ce week-end à Jimmy Vasser et au double champion Nascar Jimmie Johnson.

Sur la troisième marche du podium, nous retrouvons un autre champion Nascar en la personne de Kurt Busch, qui a bien roulé aux côtés de ses équipiers du Penske Racing Helio Castroneves et Ryan Briscoe.

En GT, Mazda s’impose de fort belle manière avec l’équipe Speedsource et une RX-8 rapide et fiable, pilotée par Nick Ham, Sylvain Tremblay, David Haskell et par l’excellent Raphael Matos.

amet, eleifend neque. adipiscing risus. quis, libero id leo.