Bodine s’impose lors de la manche d’ouverture de la Truck Series

Le dernier restart a eu lieu à neuf tours du but, et Todd Bodine alors en tête a parfaitement géré cette fin de course et la pression de Kyle Busch et Johnny Benson. David Starr et Rick Crawford complètent le top-5 de cette manche d’ouverture.

Pour la première fois les trucks utilisaient des réservoirs avec une capacité limitée à 17,75 gallons (contre 22 précédemment) afin que les pilotes passent plus souvent par la voie des stands.

“Franchement c’est la vingtième année que je viens sur ce speedway. Trois fois en tant que mécaniciens, et ça fait 17 ans que je cours. 17 ans pour une victoire, c’est énorme” a déclaré le vainqueur de l’épreuve sur la Gatorade Victory Lane.

Avec cette victoire, Bodine empoche 96 850 dollars et efface le record de gains en une course jusque là détenu par Jack Sprague. Le triple champion Craftsman Truck Series avait gagné 93 375 $ lors de cette même épreuve l’an passé.

Au dix-neuvième tour un contact entre Kyle Busch et Mike Skinner créait un big one impliquant onze trucks. La course s’arrêtait là pour Mike Skinner – second l’an passé – et P.J. Jones. Le pick-up de ce dernier allait même prendre feu. Les autres pilotes impliqués dans cet incident sont Brendan Gaughan, Jon Wood, Matt Crafton et Ted Musgrave.

Kyle Busch a réussi à éviter les problèmes et il est resté compétitif lors de la deuxième partie de l’épreuve.

“C’était trop tôt dans la course de bumper comme cela” a déclaré Mike Skinner en faisant référence à l’attitude agressive de certains pilotes peu avant le carambolage.

Après une interruption de 17 minutes et 43 secondes la course a pu repartir. Mais dans le virage 3 Joey Clanton et Colin Braun – coéquipiers au sein de la Roush Racing – se sont sortis emmenant avec eux les vétérans Mike Bliss et Terry Cook.

C’est un problème mécanique au tour 44 qui m’était fin à la course du champion en titre, alors qu’au tour 87 Erik Darnell – qui avait récupéré la tête après avoir changé deux pneus deux tours plus tôt – ressentait une vibration. En ralentissant dans le virage 4 il a été percuté par Justin Marks alors troisième, offrant ainsi la tête de l’épreuve à Todd Bodine.

A lire :

La grille de départ.

Résultat de la course.

libero. consequat. neque. facilisis quis, Lorem Donec luctus eget risus. id,