Kyle Busch remporte les Bashas’ Supermarkets 200

Après avoir décroché sa première victoire de la saison en Nascar Nationwide Series samedi dernier au Texas, Kyle Busch a réussi à résister au très déterminé Carl Edwards pour remporter vendredi soir les Bashas’ Supermarkets 200 sur le Phoenix International Raceway.

Dans une arrivée sur le régime du green-white-checkered qui a offert deux tours de plus aux spectateurs, Busch a coupé la ligne avec 0.241 secondes d’avance sur Edwards. Cette victoire est la 13ème de Busch en Nascar Nationwide Series et la quatrième de Toyota cette saison. Le pilote de 22 ans a mené 133 des 202 tours de la soirée.

Denny Hamlin a terminé la course à la troisième place devant Kevin Harvick et David Ragan. Mike Bliss, Stephen Leicht, le leader du championnat Clint Bowyer, David Reutimann et David Stremme ont complété le Top-10.


Robert Laberge/Getty Images for NASCAR

Edwards a passé Busch pour prendre la tête du peloton au 159ème tour et a tout doucement réussi à creuser un écart pour finalement avoir plus de trois secondes d’avance avant qu’un drapeau jaune pour des débris sur la piste regroupe les pilotes au 178ème tour. Tous les leaders sont alors repassés par les stands pour effectuer leur dernier arrêt.

Busch et Edwards ont tous les deux changé quatre pneumatiques mais l’équipe de Busch a été plus rapide et il est ressorti devant le champion en titre de la série. Lors du restart au 184ème tour, Marcos Ambrose a immédiatement touché Landon Cassill qui est parti en tête à queue déclenchant la septième neutralisation de la course.

“Ces gars ont remporté la course pour nous dans les stands” a déclaré Busch, qui a ensuite été capable de contenir Edwards lors de trois restarts.


Todd Warshaw/Getty Images for NASCAR

“Il (Edwards) avait une bonne, très bonne voiture qui devait être meilleure que cette Toyota Camry Interstate Batteries ici. Il avait vraiment une superbe voiture, mais cela a été une bonne chose que nous ayons eu tous ces drapeaux jaunes, cela nous a offert une chance en résistant lors des deux derniers tours.”

Busch a conservé la tête lors d’un restart au 189ème tour et alors qu’Edwards commençait à l’attaquer sérieusement, la Toyota n°18 de Jason Leffler est parti en tête à queue provocant le huitième drapeau jaune. La dernière neutralisation a finalement eu lieu au 198ème tour lorsque Jeff Burton et sa Chevrolet n°29 ont percuté le mur.

Bien qu’Edwards ait été très près de Busch dans le dernier tour, il n’a pas pu le doubler avant le drapeau à damier.

“C’est vraiment dommage d’échouer si près du but.” a déclaré Edwards en sortant de sa voiture. “Cela a été fun, mais c’est vraiment une déception de terminer deuxième. Ce dernier drapeau jaune nous a fait du mal et il nous avait eu lors du ravitaillement. Nous sommes rentrés en première position et ressorti deuxième.”

tristique libero diam consectetur consequat. vulputate, ipsum velit, sem,