Les deux mois qui arrivent sont cruciaux pour Truex Jr.

C’est à partir de l’épreuve de Talladega de l’année dernière, que Martin Truex Jr. – double champion NASCAR Nationwide Series – a commencé à monter en puissance. En effet lors de six des neuf courses qui ont suivi Talladega, le pilote de la Dale Earnhardt Incorporated a terminé dans les onze premiers. Après avoir mené 216 des 400 tours, il s’était imposé sur le Dover International Speedway au début du mois de juin.

Cette saison la donne à changer pour Truex Jr. qui, suite au départ de Dale Earnhardt Jr. pour la Hendrick Motorsports, s’est retrouvé le leader de la Dale Earnhardt Incorporated. Mais Martin Truex Jr. n’arrive pas à reproduire les résultats qu’il a obtenus la saison dernière.

“Je savais que 2008 serait une année difficile pour lui” a affirmé Dale Earnhardt Jr. à Martinsville.

La bonne nouvelle pour Truex est qu’il n’a pas forcément à s’inquiéter pour trouver un nouvel employeur. Ses performances lors des huit premières courses de l’année sont meilleures que celles de l’an passé sur la même période. Il a une place moyenne à l’arrivée de 17,5 contre 23 en 2007 après huit courses. Cependant l’explosion de son moteur dans les derniers tours au Texas et les problèmes – toujours au niveau du moteur – qu’il a rencontré à Phoenix montre que la Dale Earnhardt Incorporated est toujours en délicatesse à ce niveau. L’an dernier l’écurie avait explosé neuf moteurs en course.

Si Truex se décidait à rejoindre la Richard Childress Racing en 2009, il franchira là une nouvelle étape importante dans sa carrière. Il se qualifie généralement bien et cela ne devrait pas lui poser trop de problèmes lors des cinq premières courses de la saison. En effet, la quatrième voiture ne sera pas dans le top-35 des propriétaires ce qui forcera le pilote à se qualifier au temps.

Truex rejoindrait une écurie déjà composée de Jeff Burton, Kevin Harvick et Clint Bowyer, tous trois dans le Chase l’an dernier, et cette année les trois pilotes sont dans le top-10 du général.

justo luctus libero. eget Curabitur Lorem consequat.